au sommaire


    La vive est un poissonpoisson très commun mesurant une dizaine de centimètres et vivant enfoui dans le sablesable ou la vase. Seule la tête, possédant les glandesglandes à veninvenin, dépasse du sol. La piqûre de vive provoque une douleurdouleur violente.

    Les épines érectiles de la vive sont très acérées et sont notamment capables de percer les gants ou les chaussures. La piqûre de vive provoque une douleur extrêmement intense pouvant s'accompagner de vertiges. Un œdèmeœdème se forme rapidement au point de piqûre.

    En cas de piqûre de vive, il faut plonger le membre piqué dans un bain d'eau chaude pour calmer la douleur. © Hans Hillewaert, Wikimedia Commons, CC by-sa 4.0

    En cas de piqûre de vive, il faut plonger le membre piqué dans un bain d'eau chaude pour calmer la douleur. © Hans Hillewaert, Wikimedia Commons, CC by-sa 4.0

    Que faire en cas de piqûre de vive ?

    Le venin contenu dans les épines étant thermolabile à 50 °C (c'est-à-dire qu'il se détruit par la chaleurchaleur), le traitement le plus efficace consiste à plonger le membre piqué dans un bain d'eau aussi chaude que possible (attention à ne pas vous brûler). Ceci calmera la douleur de manière efficace.

    Dans quelques cas, l'injection locale d'adrénalineadrénaline permet de limiter la diffusiondiffusion du venin et de diminuer la douleur.

    Il faut soigneusement nettoyer la plaie et la désinfecter efficacement. Les surinfections sont fréquentes et difficiles à soigner.

    Le venin des épines de vive est thermolabile, c'est-à-dire qu'il peut être détruit par la chaleur. © DR

    Le venin des épines de vive est thermolabile, c'est-à-dire qu'il peut être détruit par la chaleur. © DR

    Autres piqûres de poissons

    De manière générale, la plupart des venins de poissons sont thermolabiles et se traitent de la même manière. Nettoyage, chauffage et désinfection sont les principes de base pour traiter la majorité des piqûres.

    Il vous est aussi possible de vous procurer chez le pharmacien des pommades permettant de soulager la douleur ; celles-ci sont plus ou moins efficaces en fonction de la nature de la piqûre.

    N'oubliez pas dans tous les cas l'aspect psychologique : il est important de rassurer la victime.