Centruroides vittatus, à l’image, est un scorpion commun dans le sud des États-Unis. © Charles & Clint, Flickr, cc by 2.0

Planète

Les scorpions femelles piquent plus vite que les mâles

ActualitéClassé sous :zoologie , scorpion , animaux

Les femelles scorpions de l'espèce Centruroides vittatus sont plus rapides que les mâles pour piquer un agresseur. Une manière de compenser leur difficulté à fuir lorsqu'elles sont menacées, en raison de leur poids plus élevé.

Centruroides vittatus est un scorpion qui se nourrit de petits invertébrés. Il est la proie d'oiseaux, de souris, de lézards, de serpents ou d'autres scorpions. Des chercheurs dirigés par Bradley Carlson de l'université d’État de Pennsylvanie ont comparé le comportement des mâles et celui des femelles face aux prédateurs, pour savoir s'il y avait des différences dans leur vitesse de piqûre et leur capacité à fuir.

Pour leurs expériences, les chercheurs ont récupéré des scorpions dans l'État du Nouveau-Mexique (États-Unis). Puis ils ont placé les animaux dans un cylindre transparent et les ont filmés. Un bâton était appliqué sur le dos du scorpion pendant deux secondes pour l'inciter à piquer.

Dans les tests, chaque femelle piquait au moins une fois, contre seulement 64 % des mâles, et les femelles piquaient à une vitesse significativement plus élevée que les mâles. Mais ce n'était pas vraiment le sexe qui était la cause de cette différence. En réalité, plus un scorpion était gros, plus il piquait vite. Or, les femelles sont généralement plus lourdes que les mâles, car elles portent des petits 8 mois sur 12.

La comparaison d'un scorpion Centruroides vittatus femelle (en haut) et d'un mâle (en bas) montre que celui-ci possède un métasome (la « queue ») plus long. © Carlson et al., Plos One, 2014, cc by 4.0

Les scorpions mâles courent plus vite que les femelles

Bien que les femelles semblent plus promptes à la piqûre, elles sont moins rapides pour s'enfuir, justement à cause de leur poids plus élevé. La preuve : après la naissance des petits, les femelles courent plus vite... « Les scorpions lourds sont apparemment plus agressifs parce qu'il leur faut plus de temps pour échapper au danger », explique Bradley Carlson, principal auteur de l'article paru dans Plos One. « La différence de poids entre les mâles et les femelles habituellement enceintes semble expliquer pourquoi ils utilisent des options différentes dans une situation où il faut soit se battre soit fuir. »

Les mâles ont des pattes plus longues, ce qui expliquerait qu'ils courent plus vite. Ceci serait un avantage à la fois pour échapper aux prédateurs et pour trouver un partenaire sexuel. Autre dimorphisme sexuel : chez certaines espèces de scorpions, les mâles possèdent un métasome plus allongé que les femelles. Mais les chercheurs n'ont pas trouvé de lien entre la longueur de cette « queue » et les performances des scorpions pour piquer ou courir.

Par conséquent, les différences de comportement de piqûre et de locomotion s'expliquent par la morphologie des scorpions. Les femelles sont plus agressives pour compenser le coût lié à la reproduction, et les mâles courent plus vite grâce à leurs jambes plus longues.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi