Planète

En bref : un nouveau scorpion dans la Vallée de la mort aux États-Unis

ActualitéClassé sous :zoologie , université du Nevada , Nevada

Une nouvelle espèce de scorpion, baptisée Wernerius inyoensis, a été découverte dans le Parc national de la Vallée de la mort aux États-Unis. L'animal, qui mesure environ 16 mm, passe la majeure partie de son temps sous terre.

Les scorpions, des arachnides cousins des araignées, sont représentés aujourd'hui par 13 familles. © Webber et al. 2012, Zookeys

Même dans les parcs naturels particulièrement étudiés, il est encore possible de trouver de nouvelles espèces. Un scorpion a en effet été découvert par des biologistes de l'université du Nevada dans le Parc national de la Vallée de la mort, à cheval sur le Nevada et la Californie. Ce scorpion, baptisé Wernerius inyoensis en référence à la montagne Inyo sur laquelle l'holotype a été retrouvé, fait partie d'un genre (Wernerius) assez rare, qui ne contenait jusqu'à maintenant que deux espèces.

Ce genre de scorpions se distingue aisément grâce à une caractéristique remarquable : au niveau du dernier segment de la queue, une petite épine est visible juste au-dessus de l'aiguillon qui leur sert à piquer. Pour différencier W. inyonensis, les auteurs de la découverte expliquent, dans Zookeys, ne pas avoir eu trop de difficultés : les individus sont bien plus petits (environ 16 mm pour le mâle découvert), les fémurs plus épais et les pédipalpes (appendices portant les pinces) plus courts.

Les espèces de ce genre se montrent rarement et il n'est pas évident d'en apercevoir. Selon les auteurs, il peut y avoir deux raisons à cela : soit, simplement, les populations sont petites, soit ces animaux vivent peu en surface et passent le plus clair de leur temps sous terre, ou dans les interstices des rochers. Une hypothèse confortée par la petite taille de ces scorpions, qui leur permet de se faufiler aisément entre les pierres.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi