Les filaments de la méduse peuvent provoquer des piqûres. © david harding, fotolia
Santé

Vidéo : que faire en cas de piqûre de méduse ?

Question/RéponseClassé sous :Santé , piqure meduse , méduse
 

[EN VIDÉO] Piqûre de méduse : que faire ?  Que faire en cas de piqûre de méduse ? Voici les recommandations des scientifiques. 

Que faire en cas de piqûre de méduse ? Quel comportement avoir ? Découvrez comment agir au mieux sur la plage.

Lors d'une piqûre de méduse, au contact de ses filaments, vous allez ressentir une douleur intense, tout à fait comparable à celle d'une décharge électrique. Elle va rapidement laisser place à une sensation de brûlure.

Ne frottez surtout pas, ne faites pas saigner les parties du corps qui ont été touchées et n'essayez pas non plus d'aspirer le venin. Ce serait peine perdue...

Que faire en cas de piqûre de méduse ?

L'important en cas de piqûre de méduse est d'agir au plus vite. Voici les conseils des scientifiques :

  • Commencez par désactiver le venin avec de la chaleur, de préférence. (Pour les cubozoaires, du vinaigre ou un spray antihistaminique peuvent également fonctionner.)
  • Frottez doucement votre peau au sable sec pour retirer les nématocystes, ces petits aiguillons responsables de l'injection du venin. Alternativement, vous pouvez utiliser une pince à épiler en pratiquant la plus grande prudence.
  • Une fois les nématocystes retirés, immergez la zone dans une eau à 45°C ou appliquez une poche de chaleur durant 45 minutes.

Les choses à ne pas faire :

  • Asperger la blessure d'eau douce ou d'eau de mer : cela risque de répandre les nématocystes sur une plus grande zone.
  • Gratter la plaie : en plus de répartir les aiguillons, vous risquez de les enfoncer plus profondément dans votre peau.
  • Aspirer le venin : vous risquer d'avaler la substance toxique et ne ferez que renforcer l'inflammation.

Les espèces de méduses des côtes françaises ne présentent en principe pas de danger. Toutefois, si les symptômes persistent après la piqûre de méduse ou si la victime de l'accident présente des symptômes inquiétants comme une pâleur, des difficultés à respirer ou de la fièvre, consultez un médecin.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !