Les nids de guêpes sont tout simplement faits de papier mâché. © oreana3, Pixabay License

Planète

Les guêpes : comment fabriquent-elles leur nid ?

Question/RéponseClassé sous :insecte , guêpe , nid de guêpes

Les faits divers relatent régulièrement des drames survenus alors qu'un Homme a tenté de se débarrasser d'un nid de guêpes. Mais savez-vous seulement de quoi sont faits ces nids et comment les guêpes s'y prennent pour les fabriquer ?

La guêpe, généralement, n'est pas très appréciée. On craint sa piqûre et l'on ne lui reconnaît que peu d'utilité. D'autant que le terme est flou. Il ne correspond pas à une classification scientifique précise. Il s'agit plutôt d'un nom vernaculaire utilisé pour désigner une partie des espèces d’insectes hyménoptères. On peut toutefois distinguer celles que l'on qualifie de guêpes solitaires et celles qui se présentent comme des guêpes sociales.

Les guêpes solitaires ne fabriquent pas de nid. On les trouve, par exemple, cachées sous de petits monticules de terre. Car elles creusent le sol d'une galerie qui conduit à des cellules dans lesquelles elles pondent et nourrissent leurs larves. On les trouve aussi dans les trous d'évacuation de la condensation des fenêtres qu'elles obstruent avec un bouchon de terre. Ce sont ces mêmes types de guêpes solitaires qui sont de plus en plus utilisés pour parasiter d'autres insectes nuisibles dans lesquelles elles pondent leurs œufs.

Un nid de guêpes peut contenir de quelques dizaines à plusieurs milliers d’individus. © Leonid Eremeychuk, Fotolia

Un nid en papier mâché

Les guêpes sociales, quant à elles, fabriquent des nids. Ces nids sont faits de papier mâché que les guêpes produisent elles-mêmes du printemps à la fin de l'été. Pour cela, elles grattent des écorces, des souches ou des morceaux de bois de leurs mandibules. Elles en arrachent ainsi des fibres végétales. Ces fibres, les guêpes les mélangent à leur salive pour former de la pâte à papier. Et de retour au nid, elles l'étalent en fines couches - semblables à des feuilles de papier - à l'endroit désiré, toujours à l'aide de leurs mandibules. De manière à ce que les fibres soient alignées parallèlement. Objectif : renforcer la résistance du nid.

Car si les nids de guêpes sont par nature légers et à la fois isolants et respirants - une qualité surtout utile en été -, ils n'en restent pas moins un peu fragiles. Ainsi, ils ne servent qu'une seule année. À l'automne, ou au plus tard lorsqu'arrive l'hiver, les intempéries en viennent assez facilement à bout. Et les guêpes doivent reconstruire leur nid chaque nouveau printemps.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Kézako : comment les abeilles fabriquent-elles du miel ?  Le miel est l'un des plus anciens moyens de sucrer les aliments. Il est virtuellement impérissable et sa fabrication demande beaucoup de travail aux abeilles. Unisciel et l’Université de Lille 1 nous expliquent, avec le programme Kézako, les étapes de sa confection.