Pour se débarrasser d’un nid de guêpes, mieux vaut faire appel à un professionnel. © ExploreMoreUK_com, Pixabay License

Planète

Nid de guêpes : comment s'en débarrasser efficacement ?

Question/RéponseClassé sous :insectes , guêpes , nid de guêpes

Avec le retour de l'été, ce sont aussi quelques petits désagréments qui reviennent. Et parmi eux : les guêpes. Leurs piqûres sont au minimum très douloureuses alors pour se débarrasser d'un nid, mieux vaut prendre quelques précautions.

L'été, nous aimons tous profiter de la chaleur du soleil en dégustant un bon melon au jambon de Bayonne. Et là... une guêpe ! Il s'agit généralement de Vespula Vulgaris, la guêpe commune. Elle adore les fruits et le sucre. Mais l'ennui, c'est surtout son dard qui lui permet de piquer plusieurs fois, contrairement à sa cousine l'abeille qui meurt quand elle pique.

Avant de vous acharner sur la guêpe, toutefois, n'oubliez pas qu'elle a un rôle à jouer dans notre écosystème. Elle est par exemple insectivore, et de fait, participe activement à la non-prolifération de certains nuisibles dans nos jardins. Et la guêpe apprécie aussi le nectar des fleurs. Elle aide ainsi à leur pollinisation.

Le problème, pour nous, reste que la guêpe a tendance à se défendre de manière assez virulente. Sa piqûre peut s'avérer très douloureuse pour la victime et même, dans certains cas, conduire au décès, notamment lorsque celle-ci se révèle être allergique aux piqûres de guêpes.

Le plus simple, c’est de repérer le nid de guêpes à peine formé. Il est alors assez facile de s’en débarrasser, car il n’abrite encore que très peu d’individus. © Britlish, Pixabay License

Des solutions contre les guêpes

Pour éviter les déconvenues, il faut savoir que les nids de guêpes se trouvent souvent en hauteur : sous les combles ou les gouttières, parfois dans les arbres ou même dans un tronc. Mais l'on peut aussi en rencontrer dans des murets ou au sol. Et la première question à se poser avant de chercher un moyen de s'en débarrasser, c'est de savoir s'il se trouve ou non à bonne distance de vos habitudes de vie. Si oui, pourquoi ne pas laisser les guêpes en paix ? Vous ne devriez pas les déranger au quotidien et elles ne devraient donc pas être tentées de vous agresser. À la fin de l'automne, le nid se videra et il sera temps de le supprimer.

En revanche, si le nid représente un danger pour vous -- parce que qu'il est trop proche de votre habitation ou trop gros --, il faut s'en débarrasser. Et pour cela, le mieux reste de faire appel à des professionnels. Car ils disposent à la fois du matériel -- équipement de sécurité et produits adaptés -- et de l'expérience nécessaires pour en venir à bout sans dommages.

Et les précautions à prendre

Si vous tenez à agir par vous-mêmes, montrez-vous extrêmement prudent. Couvrez-vous au préalable d'habits longs et épais, de gants et d'un chapeau type apiculteur. Les guêpes, une fois dérangées, vont en effet se jeter à l'attaque et mieux vaut alors être protégé de leurs piqûres. Parmi les solutions envisageables : les insecticides à longue distance. Leur jet peut atteindre plusieurs mètres et ils se veulent foudroyants. Toutefois, attendez le soir pour agir et que le nid tourne au ralenti ou mieux, qu'il soit endormi. Et surtout, ne manquez pas votre cible...

En revanche, ne brûlez pas le nid de guêpes. Même s'il est très inflammable et que la tentation peut être grande. Vous risqueriez de mettre le feu à votre maison ou à votre jardin. Mais surtout, de voir un certain nombre de guêpes, ayant survécu, se montrer alors particulièrement agressives. À éviter aussi l'idée (très mauvaise) de noyer le nid ou de le détruire à coup de batte de baseball ou de raquette.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi