Ils forment la base du système de recyclagerecyclage de la matièrematière dans tous les écosystèmes: ils sont représentés par les microorganismesmicroorganismes et les invertébrésinvertébrés du sol. Tous les animaux impliqués dans le compostage en font partie à des titres divers.

Image de penicillium, champignon microscopique ( moisissure).

Ils peuvent appartenir aux groupes suivants : En gras le nombre d'individus estimés par m2 de sol

  • Bactéries : elles sont très nombreuses, à 0,5m de profondeur elles sont jusqu'à 200 000 par gramme de terreterre ! ex : azotobacter
  • Champignons : moisissures, actinomycètes,
  • Protozoaires : 1 000 000 000 000 amibesamibes, vorticelles...
  • Rotifères : 600 000
  • Annélides : 800 lombrics + 200 000 Enchytréides
  • Nématodes : 20 000 000 très nombreux, un embranchementembranchement qui a beaucoup de succès et peut-être un million d'espècesespèces ! mais ils causent aussi de nombreux dégâts...
  • Arachnides : 200 araignéesaraignées du sol, ex : Eresidae
  • Acariens : 400 000 très nombreux aussi. Les Oribates, essentiellement saprophagessaprophages, participent très activement à la dernière étape de fragmentation de la matière organique. Les Gamasides sont surtout des carnivorescarnivores, prédateurs d'autres microarthropodes et de petits vers.
  • Collemboles : 400 000 longtemps considérés comme des insectesinsectes primitifs de la sous-classe des Aptérygotes, les collemboles sont maintenant placés dans une classe à part, celle des Entognathes
  • Insectes : 20 000 courtilières, guêpes, coléoptèrescoléoptères divers et variés ! par exemple et larveslarves d'insectes : larve du taupin, du hanneton
  • Crustacés : 200 cloportes
  • Myriapodes : 3 000 iules et mille-pattes par exemple la scutigérèle
  • Et quelques « macro-animaux » comme : escargots 1000, taupes, musaraignes, campagnols, etc...
  • Image du site Futura Sciences

    <//li>