Planète

Arachnide

DéfinitionClassé sous :zoologie , arachnide , araignée
Certains scorpions ou araignées, des arachnides, sécrètent des venins qu’ils injectent respectivement via leur dard ou leurs chélicères. Ces substances peuvent être des neurotoxines (elles s’attaquent au système nerveux) ou des hémorrhagines (elles empêchent la coagulation du sang et provoquent des nécroses locales). © Jean-Marie Huet, Flickr, cc by nc sa 2.0

Les arachnides, dont les plus célèbres représentants sont les araignées, les scorpions et les acariens, composent une classe d'arthropodes. Ils sont pour la plupart terrestres et insectivores, mais quelques exceptions existent. En effet, certains acariens sont dulçaquicoles ou marins.

La morphologie d’un arachnide

L'avant du corps, le prosome, est partiellement ou totalement protégé par un bouclier, tandis que l'arrière, l'opisthosome est segmenté. S'il possède des appendices, ceux-ci sont spécialisés (filière pour les araignées et peigne pour les scorpions).

Ces animaux respirent grâce à des trachées, des poumons (ou phyllotrachées), ou les deux à la fois. Par ailleurs, ils ne possèdent ni antenne, ni aile. En revanche, les arachnides se déplacent au moyen de quatre paires de pattes (contre trois paires pour les insectes).

Près de 74.445 espèces ont déjà été recensées dans ce groupe présent sur tous les continents. Pour les trois plus grands taxons, elles se répartissent de la sorte: 1.200 scorpions (dont l'abdomen est segmenté), 35.000 araignées et 30.000 acariens (principalement des symbiotes ou des parasites). La plus vieille espèce connue, un scorpion, a vécu voilà 435 millions d'années.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi