Cela vous intéressera aussi

Les poumons appartiennent au système respiratoire.

Fonctions du poumon

Les deux poumons ont pour rôle de réaliser les échanges gazeux entre le corps humain et l'airair ambiant. Ces échanges ont lieu au niveau des alvéoles, où le sang est alors enrichi en oxygèneoxygène et appauvri en dioxyde de carbonedioxyde de carbone. C'est la différence de pressionpression de CO2 et d'O2 entre l'alvéole et le capillaire qui induit l'échange, réalisé en 0,75 seconde.

Le sang riche en dioxyde de carbone est apporté par l'artère pulmonaireartère pulmonaire directement depuis le ventriculeventricule droit du cœur. Pour assurer l'oxygénation des tissus pulmonaires, des artères bronchiques apportent du sang riche en oxygène.

L'inspiration est assurée par les muscles intercostaux et le diaphragmediaphragme. La dépression en résultant produit un appel d'air qui rempli les poumons. L'expiration est un phénomène passif, consécutif au relâchement musculaire, même s'il est possible de forcer l'expiration grâce aux muscles abdominaux et intercostaux.

La régulation du rythme de la respiration est un phénomène inconscient, assuré par le système nerveux en fonction de la concentration en CO2 mesurée par des chémorécepteurschémorécepteurs. Alors qu'au repos, environ 4 litres d'air et 5 litres de sang sont traités par minute, ces chiffres peuvent monter jusqu'à 160 litres d'air et 30 litres de sang lors d'un effort intense.

Les voies aériennes supérieures (larynxlarynx, pharynxpharynx) jouent à la fois le rôle de chauffage (pour amener de l'air à 37°C au niveau des poumons) et de filtre pour éliminer bactériesbactéries et poussières, car les poumons sont stériles.

Les poumons participent aussi à la régulation du métabolismemétabolisme acido-basique et à la filtrationfiltration du sang pour éliminer de petits caillotscaillots.

Structure du poumon

Chez l'homme, les poumons sont au nombre de deux, un gauche et un droit, reliés aux voies aériennes supérieures par la trachéetrachée. Le poumon droit est séparé en trois lobes (supérieur, moyen et inférieur), alors que le poumon gauche ne possède que deux lobes (supérieur et inférieur). Il est aussi plus petit, laissant de la place au cœur.

La trachée se sépare en deux bronchesbronches, chacune se dirigeant vers un poumon. Les bronches se divisent successivement et de nombreuses fois, formant des bronchiolesbronchioles et finalement des conduits alvéolaires jusqu'aux alvéoles. Les alvéoles sont constituées de pneumocytespneumocytes et de macrophagesmacrophages, pour une épaisseur de 0,2 micromètresmicromètres. La surface totale des échanges gazeux est de 130 mètres carrés.