Les vorticelles sont des protozoaires ciliés. © tonaquatic, Fotolia

Santé

Protozoaire

DéfinitionClassé sous :biologie , protozoaire , paramécie

Un protozoaire est un organisme unicellulaire eucaryote. Du point de vue étymologique, le terme protozoaire signifie « premiers animaux ».

Il existe plusieurs groupes de protozoaires :

  • les rhizopodes : les amibes, qui utilisent des pseudopodes pour se déplacer ;
  • les actinopodes, de forme sphérique, comme les radiolaires qui ont un squelette de silice ;
  • les foraminifères ayant une coque calcaire ;
  • les apicomplexes ou sporozoaires, qui sont des parasites animaux ;
  • les zoomastigophores ou zooflagellés qui utilisent des flagelles pour leur déplacement ;
  • les ciliophores ou ciliés qui utilisent des cils pour se déplacer et se nourrir. C'est le cas de la paramécie.

Un exemple type de protozoaire : la paramécie

La paramécie est un protozoaire cilié qui se nourrit surtout de bactéries. Autour du péristome se trouvent des cils qui amènent la nourriture jusqu'au cytostome (sorte de bouche), qui ingère la nourriture par phagocytose.  Les vacuoles nutritives fusionnent avec des lysosomes ce qui permet la digestion des aliments. Des vacuoles pulsatiles accumulent de l'eau et l'évacuent par des contractions du cytoplasme.

La paramécie possède deux types de noyaux : un gros appelé macronucléus, et plusieurs petits noyaux (micronuclei). La paramécie peut se reproduire par scissiparité, un processus au cours duquel le macronucléus s'allonge et se divise. Elle peut aussi échanger du matériel génétique avec une autre paramécie par le phénomène de conjugaison au cours duquel des micronuclei sont échangés entre les deux cellules.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi