Les foraminifères sont munis de prolongements nommés pseudopodes qui leur servent à se déplacer et à se nourrir. © Proyecto Agua, Flickr
Planète

Foraminifère

DéfinitionClassé sous :paléontologie , Fossile , foraminifère

Les foraminifères sont des organismes benthiques unicellulaires appartenant à la classe des rhizopodes et à l'ordre des protozoaires. Ils sont apparus au Cambrien il y a environ 600 millions d'années. C'est une très vaste famille, qui compte environ 5.000 espèces vivantes et plus de 50.000 espèces fossiles. Les foraminifères se distinguent par leur coquille appelée test, qu'ils fabriquent par eux-mêmes ou en empruntant la matière minérale à leur environnement. La cellule vivant dans cette coquille est dotée de prolongements nommés pseudopodes qui lui servent à se déplacer, à se nourrir et à fabriquer le test.

Une fois leur cycle de vie achevé, les foraminifères s’accumulent dans les sédiments, constituant des indices précieux en micropaléontologie. © ekaterinabrovi, Fotolia

Forme et mode de vie des foraminifères

Les formes et les habitats des foraminifères sont extrêmement variés. Leur taille varie de quelques micromètres à un millimètre, mais certaines espèces fossiles peuvent atteindre cinq ou six centimètres. Les foraminifères peuvent vivre dans l'eau douce comme dans la mer. Ils se fixent sur des supports solides immobiles comme les galets ou les coraux, sur des algues mobiles, ou se déplacent librement sur le fond marin ou en étant transportés par les courants. Les foraminifères se nourrissent généralement de bactéries, d'algues microscopiques ou de plancton.

L’intérêt des foraminifères en micropaléontologie et en biologie

Les foraminifères intéressent particulièrement les micropaléontologues et les géologues, car les fossiles de tests sont abondants dans les sédiments marins et constituent un indice précieux quant à la nature, l'âge et la localisation de la roche. L'étude des foraminifères permet notamment de dater des couches géologiques ou de reconstituer l'environnement et le climat d'une époque.

Les foraminifères ont aussi longtemps été utilisés comme outil de prospection pétrolière, et constituent aujourd'hui d'excellents bio-indicateurs sur la qualité de l'eau ou pour détecter une pollution aux métaux lourds par exemple. Ils permettent également d'étudier la dynamique des estuaires ou du littoral.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !