La coquille des mollusques : mémoire de l'environnement

DossierClassé sous :zoologie , géochimie , Environnement

La coquille des mollusques peut permettre de reconstituer l'environnement de vie de l'organisme. L'étude de la croissance et de la géochimie des coquilles permet de retracer les variations de température de l'eau de mer ou autres paramètres environnementaux au cours de la vie de l'animal.

  
DossiersLa coquille des mollusques : mémoire de l'environnement
 

Les coquillages nous ont tous fascinés à un moment ou un autre ; reste esthétique de ce qui constitue en fait le squelette externe d'invertébrés aquatiques et que l'on retrouve au cours de nos promenades, sur la plage ou au sein de certaines roches.

Conques. © WikiImages, Pixabay, DP

Découvrir les mollusques et leur coquille

Très abondants, les bivalves sont parfois les seuls enregistreurs environnementaux potentiels présents et ils sont de précieux indicateurs sur les conditions climatiques du passé. Mais comment ces mollusques, que l'on se contente souvent de manger, peuvent-ils élaborer leurs coquilles et de quoi sont-elles faites ?  

Que peuvent nous apprendre les coquilles ? © C.E. Lazareth - Reproduction et utilisation interdites

Que peuvent nous dire les coquilles sur l'environnement de vie des organismes qui les ont formées ? C'est ce que nous allons voir dans ce dossier.

À lire aussi sur Futura :