Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Anba Macaya : les explications de Matthieu Thomas, géologue Spéléologue et géomorphologue, Matthieu Thomas explique l'objectif de l'expédition Anba Macaya : trouver « le » trou qui ouvrira un accès vers la mystérieuse rivière souterraine coulant sous le plateau Formon, au sein de cet immense karst. © Expédition Anba Macaya

Le calcaire est une roche sédimentaireroche sédimentaire carbonatée, composée d'au moins 50 % de calcitecalcite CaCO3 (ou carbonate de calciumcarbonate de calcium) et pouvant contenir de la dolomite, de l'aragonitearagonite. Les calcaires se forment soit par accumulation de fragments de squelettes ou de coquillescoquilles calcaires (coraux, bivalvesbivalves, foraminifères...), soit par précipitation chimique ou biochimique de carbonates de calcium.

Les roches calcaires sont classées en fonction :

  • des fossilesfossiles contenus : calcaire coquiller, calcaire à ammonitesammonites...
  • de la structure de la roche : par exemple, les calcaires oolithiquesoolithiques sont formés de petites sphères,
  • de leur grain : le calcaire lithographique utilisé en imprimerie possède un grain très fin, la craiecraie est elle aussi un calcaire au grain très fin,
  • des impuretés présentes : les calcaires purs contiennent une proportion élevée de calcite, tandis que les calcaires siliceux contiennent plus de silicesilice et les calcaires dolomitiquescalcaires dolomitiques plus de dolomite ; la marne est un mélange de calcaire et d'argileargile,
  • de leur lieu de dépôt : calcaire marin, lacustrelacustre ou récifal.

Roches calcaires et reliefs karstiques

La calcite du calcaire est attaquée par des moléculesmolécules acides présentes dans l'eau. L'érosion du calcaire conduit à la formation de roches et de structures caractéristiques :

  • dans les calcaires siliceux se forment des meulières, des roches très résistantes utilisées dans les meules à grain. Le dépôt de silice dans des roches calcaires peut conduire à la formation de silex ; ces roches ont été utilisées par les hommes préhistoriques pour la fabrication d'outils comme les bifaces,
  • dans les calcaires purs et résistants se forment des structures typiques du milieu karstique. Par exemple, la dolinedoline est une dépression circulaire à fond plat que l'on trouve dans les Causses ; un avenaven est un entonnoir caractéristique d'un gouffregouffre ; un canyon décrit une vallée très encaissée ; une vallée sèche a été construite par un cours d'eau disparu,
  • le relief karstique présente aussi souvent des structures souterraines : siphonssiphons, galeries, grottes, stalactitesstalactites, stalagmitesstalagmites, rivières et lacs souterrains...