Planète

Myriapode

DéfinitionClassé sous :zoologie , mille-pattes , arthropode
 
Ce myriapode diplopode permet de voir aisément les métamères, les segments, sur toute la longueur de son corps. Les régions dorsale et ventrale des métamères s’appellent respectivement tergite et sternite. © Jean-Michel Bernard, Flickr, cc by nc nd 2.0

Les myriapodes forment un groupe d'euarthropodes communément appelés mille-pattes. Ils se caractérisent par la présence de nombreux segments postcéphaliques (jusqu'à 180 pour certains chilopodes). Si la tête est bien différentiée, il n'est en revanche pas possible de distinguer un thorax ou un abdomen. Ces animaux aiment l'humidité et l'obscurité. Ils vivent donc dans l'humus, sous des pierres ou sous des écorces, pour la plupart.

Les chilopodes, dotés de crochets à venin

Les myriapodes se divisent en plusieurs classes, dont les plus connues sont les diplopodes et les chilopodes. Les diplopodes ont la particularité de posséder deux paires de pattes par anneau, sachant que ces derniers résultent de la fusion de deux segments. Ils sont herbivores. Pour leur part, les chilopodes sont des prédateurs dotés de crochets à venin, les forcipules.

Près de 20.050 espèces de myriapodes sont actuellement connues, dont 8.000 de diplopodes et 3.500 de chilopodes. Le plus vieux myriapode identifié avec certitude a vécu voici 410 millions d'années au niveau de l'actuelle Écosse.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi