Cela vous intéressera aussi

Les organismes saprophages (du grec sapros : putride et phàgos : mangeur) se nourrissent de matièrematière en décomposition.

On utilise également le terme saprophyte bien qu'il soit en théorie incorrect puisqu'il désigne une plante saprophage alors qu'il n'existe pas de plante saprophage (le terme était utilisé quand les champignonschampignons étaient considérés comme des plantes). Le mot saprophyte est davantage utilisé s'il n'y a pas d'ingestioningestion, mais que la nutrition de la matière en décomposition se fait par l'intermédiaire d'une membrane.

Si la matière en décomposition est une charogne, on parlera davantage de nécrophagie.