Santé

Questions-réponses : cholestérol et régime alimentaire

Dossier - Le cholestérol de A à Z
DossierClassé sous :médecine , cholestérol , HDL

Le cholestérol est une molécule essentielle à l'organisme. Dans le sang, il est transporté grâce à deux types de lipoprotéines : les LDL, pour le « mauvais cholestérol » et les HDL, pour le « bon cholestérol ».

  
DossiersLe cholestérol de A à Z
 

L'alimentation joue un rôle dans le cholestérol. Quelques conseils à suivre...

Une alimentation riche en fruits et légumes est conseillée. © Maksim Shmeljov, Shutterstock

Viandes, légumes, fruits... Les aliments n'ont pas les mêmes propriétés, certains sont plus recommandés que d'autres.

Quelles sont les sources de protéines à privilégier ?

Les aliments susceptibles d'apporter des protéines animales sont les viandes, les laitages et les œufs. La viande ne doit pas être consommée plus d'une fois par jour. Les volailles et les poissons doivent être préférés aux viandes grasses (porc, mouton) et aux charcuteries, à l'exception du jambon maigre. L'œuf peut remplacer la viande, mais il faut éviter d'en consommer plus de quatre par semaine. Il ne faut pas abuser des laitages (un yaourt par jour peut suffire) et éviter les fromages trop gras. Les protéines peuvent être apportées par des végétaux, par exemple sous la forme de féculents (pain, pâtes, riz...) ou de légumes secs (pois, haricots, lentilles...). Cependant, il faut veiller à ce que la cuisson de ces aliments n'apporte pas trop de graisses sous forme de beurre ou d'huile de friture.

Pourquoi les fruits et légumes sont-ils conseillés ?

Les fruits et légumes constituent des sources de vitamines, d'oligo-éléments, de protéines végétales et de fibres. En consommant une soupe ou une crudité en début de repas, il est possible d'apaiser sa faim, pour un apport calorique réduit. L'ail et les oignons sont réputés pour réduire légèrement le taux de cholestérol. La consommation des pommes est aussi conseillée, même s'il faudrait manger 1,5 kg de pommes par jour pour réduire son taux de cholestérol de 10 % ! Ceci serait dû à un glucide présent dans la pomme (la pectine) qui entraînerait le cholestérol dans les selles. Les fibres contenues dans les fruits et légumes permettent de retenir le cholestérol dans l'intestin.

Quelle est la différence entre graisses saturées et non-saturées ?

Le choix des matières grasses est particulièrement important dans le cas de l'hypercholestérolémie. Les graisses insaturées correspondent à des lipides dont les chaînes carbonées comportent des doubles liaisons, contrairement aux chaînes saturées. Ce sont les graisses insaturées qu'il faut privilégier. On les trouve dans les huiles d'olive, de tournesol, de pépins de raisins ou de colza. Il existe dans le commerce des margarines enrichies en graisses insaturées. Les graisses de coco saturées doivent être évitées. De manière générale, il convient d'éviter les fritures. Le beurre doit être remplacé par l'huile d'olive dans la cuisson. Rappelons ici que, dans le régime crétois, l'huile d'olive occupe une place importante. Ce régime riche en fruits, légumes, céréales et pauvre en viande rouge a montré son efficacité pour prévenir les maladies cardio-vasculaires.