En général, les champignons et les végétaux sont vénéneux et les animaux venimeux. Ici, un champignon vénéneux : l’amanite tue-mouches, coiffé de son emblématique chapeau rouge à pois blancs. © PxHere

Planète

Venimeux, vénéneux : quelle différence ?

Question/RéponseClassé sous :Nature , toxique , venin
 

Si en général les animaux sont venimeux, tandis que les plantes et les champignons sont vénéneux, ces adjectifs ne sont pas pour autant réservés à un règne en particulier. Dans tous les cas, il s'agit d'organismes toxiques.

Les êtres vivants venimeux ou vénéneux ont en commun leur toxicité. Ils sont capables d'empoisonner leurs malheureuses victimes grâce à des substances qui altèrent le fonctionnement de l'organisme.

Mais ils se distinguent sur d'autres points. Les organismes venimeux sécrètent du venin, d'où leur nom, par des glandes généralement dérivées du système digestif. Ils injectent de manière active cette substance à des proies ou à des agresseurs par un mécanisme de défense ou d'attaque : piqûre, morsure, etc. Sont venimeux les scorpions, les abeilles, certains serpents, certaines araignées, certains poissons, etc.

Le Pitohui bicolore fait partie des rares espèces d’oiseaux vénéneux. © markaharper1, Wikimedia Commons

Des animaux peuvent être vénéneux

Un organisme vénéneux peut soit produire lui-même des toxines, soit concentrer dans ses tissus celles sécrétées par des organismes extérieurs qui font partie de son alimentation. La substance toxique est inoculée passivement par ingestion ou par contact, lorsqu'un prédateur consomme ou touche l'organisme vénéneux. Sont vénéneux certains champignons et plantes, mais pas que...

Certes, la qualification de vénéneux s'emploie essentiellement pour les végétaux, tandis que venimeux s'utilise pour les animaux sécrétant du venin. Ce n'est pas exclusif : il existe des animaux vénéneux. Ainsi, les oiseaux du genre Pitohui sont vénéneux. Ils concentrent dans leur peau et leurs plumes une toxine similaire à la batrachotoxine, issue des insectes ou des végétaux dont ils se nourrissent. De même, les chenilles du papillon Monarque deviennent vénéneuses en ingérant des feuilles qui le sont.

Cela vous intéressera aussi

Planète Extrême : les dendrobates, des grenouilles toxiques fascinantes  Au Pérou, en plein cœur de la forêt amazonienne, vivent d'étonnantes grenouilles dendrobates appelées Ranitomeya ventrimaculata. Très colorées, elles attirent l’œil et éveillent la curiosité. Découvrez dans cet extrait du film Pérou, Planète Extrême, produit par French Connection Films, ces amphibiens à la robe mortelle.