Trois personnes sont mortes et plus de 450 autres ont été piquées par des scorpions venimeuxvenimeux en Égypte après des intempéries les ayant forcés à sortir de leur cachette. De fortes pluies, des oragesorages, des tempêtes de poussière et même des chutes de neige ont frappé la région d'Assouan ces derniers jours, causant des coupures d'électricité et occasionnant la chute de nombreux arbresarbres et lampadaires. Mais ce mauvais temps a aussi poussé dehors les scorpions et serpents qui se terrent habituellement dans le sol. Résultat : des centaines de personnes ont dû être hospitalisées pour des envenimations parfois graves.

Voir aussi

Australie : des araignées tissent une toile géante pour échapper aux inondations

L'Égypte accueille plusieurs espèces de scorpions très venimeux comme le scorpion jaune à queue large (Androctonus australis), considéré comme l’animal le plus dangereux au monde. Une dose de 0,25 mg/kg suffit à provoquer la mort chez la souris. Les autorités ont appelé les victimes de piqûres à se rendre au plus vite à l'hôpital pour se voir administrer un antiveninantivenin, qui doit être pris dans les quatre heures suivant la piqûre. Des quantités supplémentaires d'antivenin ont également été distribuées dans les unités médicales proches des montagnes et du désertdésert, d'où proviennent la plupart des scorpions. Le sous-secrétaire du ministère de la Santé à Assouan, Ehab Hanafy, a parallèlement exhorté les habitants à rester chez eux et à éviter les chemins et les endroits arborés, rapporte le site Al-Ahram.