Cela vous intéressera aussi

Un orage est un phénomène météorologique violent correspondant à une perturbation atmosphérique consécutive à une rencontre entre une masse d'airmasse d'air chaud et une masse d'air froid. S'ensuivent des phénomènes convectifs associés à un type de nuagenuage, les cumulonimbuscumulonimbus, au cours desquels de fortes précipitationsprécipitations, souvent accompagnées de ventsvents violents voire de la foudre et du tonnerretonnerre ou encore, exceptionnellement, une tornadetornade peuvent frapper.

Voir aussi

Orage : se protéger de la foudre en quelques conseils

Comment se forme un orage ?

Les orages se forment en toute saisonsaison et à toutes les latitudeslatitudes bien qu'ils sévissent plus souvent en région tropicale. Ils se produisent lorsqu'un air chaud et humide à basse altitude est surmonté de masses plus sèches et froides. Des courants d'air verticaux se produisent dans les nuages, les cumulonimbus, qui gonflent.

Image du site Futura Sciences

Dans des conditions de chaleurchaleur (plus souvent l'été donc), ces courants d'air sont d'autant plus violents. Les déplacements de la vapeur d'eau ou des cristaux de glace modifient les paramètres électroniques à l'intérieur du nuage, favorisant la séparationséparation des charges négatives en bas et des charges positives en haut. Ces conditions facilitent le déclenchement de la foudrefoudre.

De fortes pluies, ou parfois de la grêle voire de la neige, peuvent tomber au sol et entraîner des dommages. Si les pluies violentes peuvent engendrer des inondations, les grêlons parfois imposants peuvent ravager les bâtiments, les véhicules ou les cultures.