La foudre correspond à un phénomène naturel de décharge électrique qui se produit à partir des orages de nuages (les cumulonimbuscumulonimbus), à l'intérieur d'un nuage, entre nuages ou entre le nuage et le sol. Elle peut occasionner de sérieux dégâts lorsqu'elle frappe des constructionsconstructions ou des êtres vivants.

Formation de la foudre

Lorsqu'un front froid rencontre un front chaud, ce premier passe sous le second, créant des ventsvents ascendants et descendants dans les cumulonimbus, pouvant être épais de plusieurs kilomètres. Les gouttelettes d'eau et les cristaux de glace en suspension se percutent tandis que le frottement génère l'électrisationélectrisation du nuage, avec une séparationséparation des charges : les gouttelettes, chargées négativement, tombent en bas du nuage, tandis que les cristaux de glace, chargés positivement, occupent les plus hautes altitudes. Cette différence de potentiel peut générer des éclairs à l'intérieur du cumulonimbus ou entre deux nuages.

Ces modifications altèrent également la charge électrique au sol, qui devient négative. Lorsque la différence de potentiel est trop importante, il y a une violente décharge électrique entre le nuage et le sol, le plus souvent, ou entre le sol et le nuage, produisant un plasma, à l'origine de l'éclair de lumièrelumière et d'un claquement sonore sourd, le tonnerre.

Les dangers de la foudre

La foudre frappe la surface de la Terre environ 5 millions de fois par jour. Si l'essentiel du temps elle ne cause pas de dégâts, il arrive régulièrement qu'elle frappe un être humain, le tuant parfois, ou un bâtiment, qu'elle peut endommager. Lorsqu'elle frappe un arbre, elle peut aussi générer un incendie.