Un liant est une substance agglomérante qui fait corps. De consistance liquide, pâteuse ou poudreuse, c’est un ingrédient de base des bétons et mortiers, des peintures et produits assimilés.

Cela vous intéressera aussi

Les liants utilisés en maçonnerie diffèrent de ceux entrant dans la composition des peintures et vernisvernis. En construction, on utilise deux grandes familles de liants : aériens ou hydrauliques. Les liants des peintures et vernis sont constitués de macromoléculesmacromolécules (polymèrespolymères) d'origine naturelle ou synthétique.

Les liants de maçonnerie

Poudreux ou pâteux, ils se distinguent par leur mode de durcissement ou de prise. Les liants aériens sont essentiellement de la chauxchaux calcique (CL) ou dolomitique (DL). À base de roches calcairescalcaires, ils sont hydratés (éteints) après cuisson à une température avoisinant 900 °C. Ils durcissent lentement, au contact de l'airair uniquement.

Image du site Futura Sciences

Un mortier de chaux aérienne et de sable, pour le jointoiement ou l’enduisage, durcit toujours de l’extérieur vers l’intérieur. © BCB Tradica

On distingue plusieurs types de liants hydrauliques. Le ciment et le plâtreplâtre durcissent (se pétrifient) en réaction avec l'eau servant à homogénéiser le mélange. Selon leur composition, la prise est rapide, demi-lente ou lente. La chaux hydraulique naturelle (NHL) présente la particularité de durcir au contact de l'eau d'abord, puis de l'air.

Le saviez-vous ?

Adhérence, durée de prise ou de séchage, résistance mécanique, porosité, perméabilité… les propriétés des produits de maçonnage et de décoration dépendent en grande partie des caractéristiques de leur(s) liant(s).

Les liants pour peintures et produits assimilés

Assurant la fixation au support, le liant permet à la peinture ou au vernis de durcir par évaporation de son solvantsolvant ou par polymérisationpolymérisation. Les liants d'origine naturelle proviennent du règne animal (caséine, œuf, colle de peau...), minéralminéral (argileargile, chaux...) ou végétal (argile, fécule de pomme de terrepomme de terre, gomme arabique, huile de carthame...). Les liants synthétiques sont des résines dérivées du caoutchouccaoutchouc, de la cellulosecellulose, des résines plastiquesplastiques diluables à l'eau (acryliques, alkydes, uréthanes, vinyliques...) ou au white-spirit (glycérophtaliques, polyesters...). Une peinture ou vernis peut combiner plusieurs liants afin d'améliorer certaines caractéristiques : tendu ou durcissement du feuilfeuil, par exemple.

Image du site Futura Sciences

Patine murale d’aspect soyeux associant une sous-couche acrylique blanche et une finition sablée métallisé, chacune en phase aqueuse. Un temps de séchage de huit heures est nécessaire entre les deux applications. © Maison Déco