On parle d’électrisation lorsqu’un courant électrique travers un corps humain sans pour autant entraîner la mort. © Nikio, Pixabay, CC0 Creative Commons

Santé

Électrisation

DéfinitionClassé sous :médecine , électrisation , électrocution

Le terme électrisation correspond au passage d'un courant électrique dans le corps humain ou bien que le corps d'un animal. Une électrisation peut survenir accidentellement ou être provoquée. C'est par exemple le cas lorsqu'il est fait usage d'un défibrillateur cardiaque dans le cadre de secours d'urgence. Ou dans le cas des tasers ou pistolets à impulsion électrique qui servent à immobiliser une personne par électrisation.

Conséquences de l’électrisation

Une électrisation peut se produire sans qu'il y ait réellement de conséquences sur l'individu qui la subit. On parle alors de « coup de jus ».

Lorsque l'électrisation est plus importante, les conséquences sont diverses. Elles dépendent notamment de l'intensité du courant électrique qui traverse le corps et de la durée d'exposition. On observe généralement une tétanie musculaire. Et des effets sur les tissus ou sur les organes de l'individu. Ainsi une électrisation peut provoquer des brûlures plus ou moins graves, des douleurs musculaires, des maux de tête ou même des accidents cardiaques. Elle est aussi susceptible de faire apparaître des lésions de l'appareil respiratoire ou des lésions digestives, par exemple.

Notez cependant que lorsque la conséquence d'une électrisation est le décès, on parle plutôt d'électrocution.

Si vous êtes témoin d’une électrisation, coupez immédiatement le courant. Ne touchez pas l’individu concerné et appelez les secours. © Luxstorm, Pixabay, CC0 Creative Commons

Les accidents par électrisation

Le corps humain possède une capacité de résistance de 25 milliampères en moyenne. Mais cette capacité peut être altérée en fonction des conditions : état de la peau, nature du sol, port de vêtements isolants, prise de médicaments, etc. C'est en tout cas au-delà de la capacité de résistance de l'individu à l'instant t que l'électricité devient potentiellement mortelle. En deçà, c'est l'électrisation.

Notez que le seuil de perception cutané du passage d'un courant électrique à travers le corps est de 0,5 mA. La secousse électrique est ressentie autour de 5 mA -- c'est là que commence la zone de danger -- et la contraction des muscles empêchant de lâcher prise, vers 10 mA. Il est par ailleurs à noter qu'un même courant pourra, dans certains cas, ne provoquer qu'une légère électrisation -- contact avec du 220 V, mains sèches et pieds chaussés sur un sol sec -- ou un arrêt cardiaque -- mains et pieds humides sur un sol mouillé.

L'électrisation survient lorsqu'un membre du corps humain -- une main, le plus souvent -- est en contact avec une source d'électricité et que celle-ci peut circuler jusqu'à un point de sortie -- le plus souvent le sol. Une électrisation peut donc être le fait d'un accident. Domestique dans de nombreux cas. Lorsque l'on change une ampoule avec les mains humides ou lorsque l'installation électrique de la maison est vétuste et présente des fils dénudés ou des prises abîmées que l'on vient toucher de la main. On estime à quelque 4.000 le nombre d'électrisations graves en France. De celles qui entraînent des handicaps ou des séquelles importantes.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi