Chaque année, la foudre tue une dizaine de personnes en France. Quelques conseils simples à appliquer peuvent permettre d’éviter le pire. © skeeze, Pixabay, DP

Planète

Orage : se protéger de la foudre en quelques conseils

ActualitéClassé sous :météorologie , orage , protection

-

Après un orage, les dégâts peuvent être importants, d'un point de vue matériel, mais aussi, malheureusement, d'un point de vue humain. Alors, pour se protéger de la foudre, tout le monde devrait connaître les bonnes attitudes à adopter.

Les orages constituent l'un des plus beaux spectacles que nous offre la nature. Les chasseurs d'éclairs ne vous diront pas le contraire ! Cependant, chaque année en France, la foudre fait une dizaine de morts et entre 100 et 300 victimes.

Alors, lorsque les prévisions annoncent des orages, mieux vaut se mettre à l'abri, y compris s'ils nous semblent lointains. En effet, la foudre peut frapper à plusieurs kilomètres de sa source. Si vous comptez moins de 30 secondes entre un éclair et un coup de tonnerre, mettez-vous à l'abri, car cela signifie que l'orage se situe à moins de 10 kilomètres de vous et que le danger plane.

Découvrez en images comment se forment les orages et quel est le bon comportement à adopter en fonction du lieu où vous vous trouvez : mer, campagne… Apprenez les gestes qui sauvent. © ide.fr

Se protéger de la foudre dans une maison

Selon l'association Protection Foudre, 100 habitations sont foudroyées en France chaque année. Lorsque la foudre frappe une maison, les conséquences peuvent être graves. Pour protéger sa maison et ceux qui y vivent, la solution de base consiste en l'installation d'un paratonnerre sur la toiture, elle-même reliée à une prise de terre spécifique capable d'écouler des courants de foudre haute fréquence. Dans tous les cas, l'équipotentialité (même potentiel) de la structure, du paratonnerre, de la prise de terre foudre, des lignes et de la conduite métalliques entrant dans la maison est nécessaire.

Lorsqu'aucun parafoudre n'a été mis en place, les spécialistes recommandent de débrancher l'alimentation — et, le cas échéant, le câble d'antenne — du téléviseur et de l'ordinateur, car une télévision peut non seulement être endommagée par une forte surtension, mais aussi, imploser en blessant les personnes alentour.

Il est également conseillé de vous éloigner des conduites et autres objets métalliques (conduites de gaz, radiateurs, etc.)

Portes et fenêtres fermées, une voiture — à l’arrêt bien sûr — constitue un bel abri contre la foudre. Celle-ci se comporte en effet comme une cage de Faraday. © Gustavo_Belemmi, Pixabay, DP

Pourquoi ne faut-il pas se doucher pendant un orage ?

Parmi les activités à éviter dans une maison pendant un orage : la douche. Tout simplement parce que la foudre peut emprunter les canalisations pour pénétrer votre habitation.

Passer un coup de fil est également risqué, s'agissant de téléphones fixes. Mieux vaut les débrancher pour éviter qu'ils ne constituent un autre point d'entrée dans la maison pour la foudre. En revanche, avec un téléphone portable, « aucun risque », assure l'association Protection Foudre.

Lorsque l’orage gronde, attention à ne pas utiliser de perche à selfie. Celle-ci constitue en effet un joli paratonnerre. Un randonneur britannique a d’ailleurs trouvé la mort ainsi, durant l’été 2016. © thomasstaub, Pixabay, DP

Se protéger de la foudre en pleine nature

Si un orage éclate alors que vous vous trouvez en pleine nature, pas de panique. Se mettre à marcher à grandes enjambées ou à courir vous exposerait au risque de tension de pas. Une tension générée par une élévation du potentiel de terre qui se produit lorsqu'un courant de forte intensité — comme celui véhiculé par la foudre — pénètre le sol.

Le mieux est donc de s'accroupir en mettant vos mains sur vos genoux. Avant cela, veillez à vous éloigner des clôtures, arbres ou points d'eau. Si vous êtes en groupe, dispersez-vous. Enfin, n'ouvrez pas votre parapluie : mieux vaut sortir de l'orage mouillé que foudroyé !

Lorsque vous vous baignez sous l’orage — en mer ou en piscine —, votre tête dépasse et… la foudre aime particulièrement les têtes qui dépassent ! © tpsdave, Pixabay, DP

Se protéger de la foudre à la montagne

Dès les premiers signes d'un orage imminent, les spécialistes conseillent vivement aux alpinistes de s'éloigner des sommets, pointes et arêtes qui constituent des points d'impact privilégiés pour la foudre.

Il est également préférable de s'éloigner des parois (d'une grotte ou autre) d'au moins 1,5 mètre. De plus, comme en pleine nature, il est recommandé de s'accroupir, voire de s'isoler du sol à l'aide d'un matériau isolant comme un rouleau de corde en nylon ou un sac de couchage replié.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Kézako : d’où partent les éclairs, du sol ou du ciel ?  Les orages s’accompagnent en général de pluie, d’éclairs et de tonnerre, mais savez-vous d’où part exactement la foudre ? Unisciel et l’Université de Lille 1 nous expliquent, avec le programme Kézako, les mystères de ce phénomène.