Lorsque le moustique Aedes (Stegomyia) aegypti pique, comme ici à l’image, son abdomen se dilate et se gorge de sang. Les moustiques sont les animaux responsables du plus grand nombre de décès chez l’Homme. Quels sont les autres animaux les plus dangereux pour l'Homme ? © tacio philip, Fotolia

Planète

Quels sont les animaux les plus dangereux pour l'Homme ?

Question/RéponseClassé sous :zoologie , Lion , méduse
 

Les requins et les araignées en terrorisent plus d'un ; ils sont pourtant loin d'être les animaux les plus dangereux pour l'Homme. Certains insectes sont vecteurs de maladies qui tuent des milliers de personnes chaque année, d'autres animaux ont un venin si mortel qu'ils constituent une menace importante dans certaines régions. Voici un top 10 des animaux les plus dangereux au monde.

1. Le moustique : vecteur de maladies mortelles

Ce petit insecte que l'on côtoie régulièrement est de très loin l'animal responsable du plus grand nombre de décès humains. Chaque année, il fait plus d'un million de victimes, essentiellement en Afrique et en Asie. Les moustiques sont le vecteur d'agents pathogènes, transmettant à l'Homme des maladies telles que le paludisme, la fièvre jaune, le chikungunya ou la dengue. D'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le paludisme tue en moyenne, à lui seul, 660.000 personnes par an. Dans le même temps, la fièvre jaune fait 52.000 victimes et la dengue 22.000.

2. Le schistosome, le ver le plus dangereux

Ces petits vers plats sont des parasites de l'Homme très dangereux, car vecteurs de la bilharziose. C'est une maladie parasitaire présente dans les régions tropicales et subtropicales, considérée comme la seconde endémie parasitaire mondiale. Elle provoque 280.000 décès par an dans le monde, majoritairement en Afrique.

Les schistosomes adultes chez l'Homme résident dans les veinules mésentériques dans divers endroits, qui semblent parfois être spécifiques à chaque espèce. Schistosoma mansoni, par exemple, s’installe le plus souvent dans les veines qui drainent le gros intestin. © CDC, Wikipédia, DP

3. Le redoutable venin du serpent

Les morsures de serpent sont encore aujourd'hui l'une des pires attaques animales que l'Homme doit redouter. D'après l'Organisation mondiale de la santé, on compterait entre 94.000 et 125.000 décès chaque année. Ajoutons à cela quelque 400.000 personnes qui ont dû être amputées ou qui souffrent de conséquences graves, le tétanos ou une infection par exemple.

4. Le scorpion et sa queue mortelle

Les araignées terrorisent beaucoup d'êtres humains. Pourtant, l'arachnide le plus à craindre est le scorpion. Une étude parue dans la revue Acta Tropica estime qu'en moyenne, le scorpion tue 3.250 personnes par an. Toutefois, on s'attend à ce que ce nombre soit en réalité beaucoup plus important, toutes les attaques n'étant pas référencées.

Parabuthus transvaalicus est un scorpion dangereux. © Alexander Tietz, Wikipédia, CC by-sa 2.0

5. Les crocodiles, de véritables mangeurs d’Hommes

« Crocodile » est un nom vernaculaire. Il existe 13 espèces de Crocodiliens, dont deux sérieusement dangereuses pour l'Homme. Le crocodile du Nil et le crocodile marin sont les plus grands reptiles au monde, et disposent de mâchoires redoutables. La force de morsure est d'environ 22.000 newtons. On ne connaît pas exactement le nombre de décès liés aux attaques de crocodiles, mais on l'estime à plus de 400 par an.

6. La rébellion des éléphants

Que ce soit en Asie ou en Afrique, les éléphants subissent de plus en plus de pressions humaines. La relation entre l'Homme et l'éléphant est difficile, car ils ont un habitat commun et peuvent combattre pour en augmenter la surface. En Inde seulement, on compte 200 décès par an, résultats d'une rencontre imprévue entre les deux individus.

7. L’hippopotame défend son territoire

L'hippopotame est l'un des mammifères terrestres les plus massifs au monde. Il n'attaquerait que rarement l'Homme, pourtant, en Afrique, on dit que c'est l'animal le plus dangereux. Néanmoins, cet animal est très territorial. Ainsi, si l'Homme s'aventure un peu trop près, l'hippopotame charge. La majorité des attaques (une centaine par an) se produit dans l'eau.

L'hippopotame amphibie est herbivore, mais peut s’attaquer à l’Homme s’il s’approche trop près. L’animal est semi-aquatique et peut peser jusqu'à quatre tonnes. © Larry D. Moore, Wikipédia, CC by-sa 3.0

8. Animaux dangereux : les abeilles

Les butineuses sont des insectes essentiels à la conservation de la biodiversité. Les abeilles ne sont pas particulièrement offensives : elles ne chassent pas pour se nourrir. En revanche, elles sont chargées de protéger la ruche. Ainsi, lorsqu'un Homme s'approche du nid, elles peuvent piquer. La mortalité humaine concerne majoritairement les personnes allergiques. On relèverait encore aujourd'hui plus d'une centaine de morts par an à cause de piqûres.

9. Les fauves, pas si offensifs !

Le lion et le tigre seraient responsables de 40 à 200 attaques meurtrières par an. Ces fauves n'ont pas pour habitude d'attaquer l'Homme. Néanmoins, comme pour les éléphants, à mesure que l'Homme empiète sur leur territoire, les fauves se défendent.

10. Gare aux méduses

Le cubozoaire, ou méduse-boîte, est une méduse connue comme l'une des espèces les plus venimeuses au monde. Les plus dangereuses se trouvent en Australie et en Floride. La méduse irukandji, endémique d'Australie, ne mesure que 2 à 3 cm, mais elle peut rapidement paralyser un Homme.

Cela vous intéressera aussi

Moustique-tigre : quatre conseils pour se protéger  À l'arrivée de l’été, les piqûres de moustiques font leur apparition. Si elles sont en majorité bénignes, celles du moustique-tigre peuvent transmettre des maladies comme par exemple la dengue ou le chikungunya. L’IRD (Institut de recherche pour le développement) nous explique dans cette courte vidéo comment s'en prémunir simplement.