Dans ce dossier vous pourrez découvrir : les forêts subtropicales, la biodiversitébiodiversité époustouflante, combien d'espècesespèces vivent en Guyane, les mammifèresmammifères, la déforestationdéforestation....

Les régions tropicales sont théoriquement celles situées entre le TropiqueTropique du CancerCancer (+23°27'N) et le Tropique du Capricorne (+23°27'S). Ces régions tropicales sont en grande partie  -  mais pas entièrement  -  recouvertes de forêts tropicalesforêts tropicales, qui couvrent environ 17 millions de km2.

Parmi celles-ci, les forêts tropicales humides de plaine (lowland rainforests) existent sur les trois massesmasses continentales contenant l'aire des tropiques, et couvraient en 1990 7.2 x 106 km2, soit 41% de toutes les forêts tropicales. Avant l'an 1500, ces forêts humides de plaine s'étendaient sur 9.0 millions de km2 et se distribuaient ainsi :

Image du site Futura Sciences
  • aux Amériques, avec les forêts néotropicales, env. 5.0 x 106 km2, soit la moitié du total mondial (ou 8 fois la France) ;
  • en Afrique, avec env. 1.5 x 106 km2, centrés autour du bassinbassin du Congo ;
  • enfin dans les tropiques orientales, autour de l'archipelarchipel de Malaisie, avec env 2.5 x 106 km2.

Cette différence (7.2 versus 9.0 millions de km2) correspond aux 1.8 x 106 km2 perdus entre l'an 1500 et 1990).

En millions de km²

 

En 1990

Toutes

Lowland rainforests

Afrique

5,3

0,9

Asie continentale

1,4

0,3

Asie insulaire

1,7

1,4

Amérique Centrale

1,2

0,5

Amérique du Sud

8,0

4,1

 

 

 

TOTAL

17,6

7,2

 Années15001990
Afrique1,50,9
Asie2,51,7
Amériques5,04,6
Forêts tropicales humides de plaine (millions de km²)
Durant ces cinq derniers siècles, les forêts primaires ont été profondément modifiées par diverses activités humaines. En vert, les grands blocs de forêts encore intacts aujourd’hui. En rouge, les forêts altérées (exploitées, en exploitation, ou simplement disparues ...).

Durant ces cinq derniers siècles, les forêts primaires ont été profondément modifiées par diverses activités humaines. En vert, les grands blocs de forêts encore intacts aujourd’hui. En rouge, les forêts altérées (exploitées, en exploitation, ou simplement disparues ...).