Vous n’avez pas de pommade antihistaminique sous la main ? Alors voici quelques solutions et astuces naturelles, sans effets secondaires, pour apaiser les piqûres de moustique.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Moustique-tigre : quatre conseils pour se protéger À l'arrivée de l’été, les piqûres de moustiques font leur apparition. Si elles sont en majorité bénignes, celles du moustique-tigre peuvent transmettre des maladies comme par exemple la dengue ou le chikungunya. L’IRD (Institut de recherche pour le développement) nous explique dans cette courte vidéo comment s'en prémunir simplement.

C'est la salivesalive des moustiques (un anticoagulantanticoagulant les aidant à prélever le sang) qui provoque ces désagréables démangeaisons.

Huiles essentielles et… déodorants !

Voici quelques conseils et astuces d'origine naturelle pouvant vous soulager en cas de piqûres de moustiques :

  • Le bicarbonate de soude est un remède de grand-mère qui a fait ses preuves. Diluez-le avec de l'eau (3 cuillères à soupe dans 100 ml d'eau) puis versez quelques gouttes de ce mélange sur une compresse. Appliquez celle-ci sur la zone à traiter. À tester également avec des compresses alcoolisées, du vinaigre blanc ou du vinaigre de cidre.
     
  • Les huiles essentielles peuvent venir à votre rescousse suite à une piqûre de moustique. Clou de giroflegirofle, menthe poivréementhe poivrée et eucalyptuseucalyptus sont les plus efficaces. L'arbre à théarbre à thé et l'huile de lavande sont également recommandés. Quelques gouttes sur un mouchoir suffisent. Bon à savoir : certains dentifrices contiennent de la menthe poivrée. Une petite noisettenoisette peut donc être appliquée sur la piqûre à même la peau.
     
  • Déodorants à bille ou en spray : la plupart contiennent du chlorure d'aluminiumaluminium, une substance activesubstance active efficace contre la douleur et les gonflements liés aux piqûres d’insectes.

Voir aussi

Faut-il uriner sur une piqûre de méduse ?

    Les démangeaisons des piqûres de moustiques sont dues à leur salive inoculée pendant qu’ils prélèvent le sang. © Adiano, Fotolia
    Les démangeaisons des piqûres de moustiques sont dues à leur salive inoculée pendant qu’ils prélèvent le sang. © Adiano, Fotolia

    Glaçons, source de chaleur, peau de banane, ail écrasé, aloe vera…

    • Les glaçons et le froid en général calment les démangeaisons dues aux piqûres d’insectes. Une solution rapide, efficace et économique, même si elle est de courte duréedurée.
       
    • Toute source de chaleurchaleur peut rapidement apaiser une piqûre. Une compresse ou un tissu avec de l'eau chaude, un sachet de thé chaud, voire une cigarette allumée à rapprocher de la zone (sans la toucher !) peuvent faire l'affaire. Attention toutefois à ne pas vous brûler.
       
    • La peau de bananebanane, nutritive, est également indiquée pour atténuer les démangeaisons liées aux piqûres de moustiques. À appliquer sur les boutons, côté chair, pendant 5 à 10 minutes après avoir désinfecté la zone à l'eau et au savon. À défaut, certains aliments comme la pomme de terrepomme de terre et le concombreconcombre peuvent également être utilisés.
       
    • Ail ou oignonoignon écrasé : comme les vampires, les insectesinsectes, dont les moustiques, n'apprécient guère l'ailail. Des ingrédients à utiliser en préventionprévention et/ou en traitement d'une piqûre. Frictionner une gousse sur le bouton quelques secondes apaise les démangeaisons.
       
    • Les gelsgels à base de menthol ou d'aloe vera sont connus comme étant d'excellents cicatrisants. Beaucoup de produits pour soulager les jambes lourdes et apporter de la fraîcheur en contiennent. Il est recommandé d'en étaler préalablement une noisette sur la peau pour tester un éventuel risque d'allergieallergie ou d'eczémaeczéma.