L’huile essentielle d’arbre à thé est réputée pour ses propriétés antiseptiques, antifongiques. Attention à ne pas le confondre avec le théier (Camellia sinensis) avec lequel on fait le thé. © amy_lv, Fotolia

Planète

Tea Tree

DéfinitionClassé sous :arbre , arbre à thé , Myrtacées

L'arbre à thé ou tea tree (Melaleuca alternifolia), également appelé mélaleuque à feuilles alternes est un petit arbre ou arbuste de la famille des Myrtacées qui pousse en Amérique du Sud, en Inde et en Australie. Découvrez son histoire, son mode de culture et ses bienfaits pour la santé.

Un peu d'Histoire

Le nom de « tea tree » aurait été donné par le capitaine James Cook lors de son voyage autour du monde, lorsqu'en 1770 il aborda la côte est d'Australie.

Les fleurs de l'arbre à thé Melaleuca sont blanches et ses feuilles d'un vert brillant sont en forme d'aiguille, ce sont elles qui concentrent la majeure partie de l'huile essentielle. En France, on peut les voir en floraison du printemps jusqu'au milieu d'été. En Australie, la floraison a lieu de la mi-octobre à fin novembre. Le fruit produit d'innombrables graines minuscules. Les aborigènes l'utilisent dans la médecine traditionnelle. Cette plante est connue pour ses propriétés antimicrobiennes.

Culture et récolte du tea tree

D'une croissance lente, le tea tree peut mesurer jusqu'à huit mètres de haut. Cet arbuste préfère les climats chauds et ne tolère pas des températures inférieures à -5 °C. Dans un jardin, il peut constituer une haie ornementale car il supporte très bien les tailles franches. Il doit être planté au soleil durant le printemps de préférence dans un sol bien drainé mais humide.

L'huile essentielle d'arbre à thé est obtenue par hydrodistillation de feuilles de Melaleuca alternifolia. Elle contient un mélange de monoterpènes, de terpénoïdes et d'autres molécules. Le terpinène-4-ol, un monoterpène, est l'ingrédient le plus important, il représente environ 30 % de la composition de l'huile essentielle.

Les petites fleurs blanches en panache de l'arbre à thé ont une odeur fraîche et puissante qui peut être incommodante. © Mitsuyoshi, Fotolia

Les bienfaits du tea tree

L'huile essentielle d'arbre à thé est utilisée dans des produits pour le ménage, pour des cosmétiques, en parapharmacie ou pour la médecine vétérinaire. Elle aurait aussi des propriétés anti-inflammatoires. Elle est active contre le champignon microscopique Candida albicans et possède aussi une activité antibactérienne et antivirale. D'après une étude de l'University of Western Australia sur des souris porteuses de tumeurs sous-cutanées, l'application de l'huile essentielle d'arbre à thé provoque une cytotoxicité anticancéreuse. Ce qui reste suggère des propriétés contre le cancer qui restent à démontrer sur l'Homme.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Note. La phytothérapie est utilisée en médecine traditionnelle depuis des siècles. Son efficacité et son innocuité restent toujours discutées. Et pour cause, comme l’explique l’Organisation mondiale de la Santé dans un rapport de 1998, « un nombre relativement petit d'espèces de plantes ont été étudiées pour d’éventuelles applications médicales ». Cet article s’inscrit naturellement dans cette démarche. Ajoutons que compte tenu des risques éventuels d’effets indésirables, d’interactions médicamenteuses voire de toxicité de certaines plantes, informez toujours votre médecin, si vous recourez régulièrement à la phytothérapie.

Bibliographie :

  • Guide des plantes qui soignent, édition Vidal, 2010.
  • L'Encyclopédie des plantes médicinales, édition Larousse, 2001 et 2017.
  • Les plantes médicinales, Institut européen des substances végétales, mars 2015. 
  • Ma bible des huiles essentielles, Danièle Festy, éditions Leduc.s, 2017.
  • Les huiles essentielles chémotypées, Dominique Baudoux et M.L. Breda, édition JMO.