En vidéo, la capitale du Niger balayée par un impressionnant mur de sable

Classé sous :Tempête de sable , Niger , nuage de poussière

Les habitants de Niamey, la capitale du Niger, ont brutalement vu le ciel s'assombrir le lundi 4 mai vers 14 h, avant d'être engloutis dans une gigantesque tempête de sable. Un véritable mur de poussière rouge s'est avancé sur la ville, soulevé par de puissantes rafales de vent. Le phénomène, qui n'a duré que quelques minutes, a été suivi par de très fortes pluies. Il n'a fait aucun blessé mais a entraîné l'interruption provisoire du trafic aérien.

Les tempêtes de sable sont relativement courantes dans la région, en particulier à la saison précédent la mousson lorsque le sable est encore très sec. Les vents provenant de l'Atlantique associés aux cumulonimbus soulèvent facilement la poussière, formant des murs de sable dont certains peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres de hauteur. Outre le danger provoqué par la baisse soudaine de visibilité, ces nuages de poussière sont susceptibles de transmettre des maladies infectieuses comme la méningite, indique l'Organisation météorologique mondiale (OMM).

Une tempête de sable a plongé Niamey dans le noir en peine journée. © David Blane, Twitter