Après les flammes, une tempête de sable ravage l'Australie

Classé sous :Tempête de sable , Australie , Incendie

Depuis septembre, l'Australie suffoquait, en proie à de gigantesques feux de brousse. La pluie ne lui aura qu'à peine permis de reprendre son souffle, avant que de spectaculaires tempêtes de sable s'abattent sur elle. À l'instar des incendies, ces tempêtes sont plutôt communes à cette saison, mais les conditions météorologiques rendent le phénomène extrême. « Honnêtement, c'était comme dans un film apocalyptique, une énorme vague arrive, vraiment impressionnante, mais je préférerais qu'elle apporte de la pluie et pas de la poussière », a confié Ashleigh Hull à l'Agence France Presse. Pour ajouter à l'ambiance de fin du monde, le ciel a pris une couleur orange, due à la couleur du sable.

Des rafales allant jusqu'à 107 km/h ont été enregistrées, selon le Bureau de météorologie australien. Dans certains endroits, notamment en Nouvelle-Galles du Sud, les habitants ont été plongés dans l'obscurité par les tempêtes de sable, lesquelles sont pourtant apparues en pleine journée. Ces tempêtes proviennent en partie de la sécheresse extrême que subit l'île-continent depuis quelques mois, mais aussi des vents violents qui parcourent le pays. Il ne manquait qu'un ingrédient pour créer ces tempêtes : une atmosphère instable. Et celle-ci est venue durant les orages, comme ceux qu'a vécu l'Australie pendant les feux de brousse.

Ce week-end, l'Australie a été le théâtre de spectaculaires tempêtes de sable. © Chris Ison, Adobe Stock