[wpdreams_ajaxsearchpro id=1]
produits testés 10
heures investies 27
études évaluées 2
Ă©valuations lues 1558

Les 10 meilleures imprimantes 3D 2020 - imprimante 3D test & comparatif

L’impression 3D a connu une réelle montée en puissance ces dernières années. Cette technologie a permis d’opérer de grandes transformations dans plusieurs domaines comme la médecine et l’aviation. On conçoit désormais de façon plus rapide et avec une précision remarquable des pièces ayant des formes très complexes. Les prévisions indiquent même que ce marché pourrait connaître une croissance de 10 % d’ici 2020. C’est dans l’optique d’accompagner toutes les personnes désireuses d’acquérir une imprimante 3D que nous avons établi un comparatif des meilleures imprimantes 3D du moment suite aux tests réalisés par une équipe d’experts certifiés. Utilisez notre comparatif pour prendre la meilleure décision !

imprimante 3D liste des meilleurs produits  2020

Dernière mise à jour:

Recommandation

Notre Ă©quipe Ă©ditoriale

Aurélie Gerardin
Plus sur l’éditeur

Jérémie Moreau
Plus sur l’éditeur

Comment procédons-nous ?

Nos produits sont testés conformément aux normes et aux listes de contrôle standard, ils sont certifiés par des testeurs externes. Les avis clients nous permettent de proposer des produits de très bonne qualité et au meilleur prix. En cas de doute sur un produit en particulier, nous nous chargeons de lancer de nouvelles procédures d’essai avec l’appui de nos partenaires. Nous ne travaillons pour aucun organisme, nos choix de produits sont réalisés en toute indépendance. Cliquez ici pour en savoir plus.

Qu’est-ce qu’une imprimante 3D ?

Qu'est-ce qu'une imprimante 3D exactement dans un comparatif? L’imprimante 3D est un appareil qui permet de fabriquer facilement et sans intervention humaine manuelle des objets solides en trois dimensions Ă  partir d’un modèle prĂ©enregistrĂ© dans un fichier au format numĂ©rique. À la diffĂ©rence des imprimantes classiques en 2D, l’imprimante 3D est utilisĂ©e pour crĂ©er des objets rĂ©els. Les Ă©lĂ©ments sont rĂ©alisĂ©s grâce Ă  la superposition de plusieurs couches. Autrement dit, l’objet est crĂ©Ă© Ă  partir d’une construction couche par couche.

L’impression 3D peut se faire avec plusieurs types de matĂ©riaux allant du traditionnel plastique Ă  la cĂ©ramique et en passant par le bois ou l’aluminium. Elle est rendue possible grâce Ă  l’association d’un outil de modĂ©lisation et de conception assistĂ©e par ordinateur (CAO). L’impression 3D est une technologie très innovante qui est utilisĂ©e dans plusieurs domaines.

C’est une réelle solution pour optimiser la production dans certaines industries sans dégrader l’environnement.

Les 7 principaux fabricants d’imprimantes 3D

  • Ultimaker
  • 3D Systems
  • EOS
  • Stratasys
  • Protolabs
  • Nano Dimension
  • XYZ Priting
Il s’agit d’une entreprise basĂ©e aux Pays-Bas. Elle a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e en 2011 par Martijn Elserman, Erik de Bruijn et Siert Wijnia. Cette sociĂ©tĂ© est considĂ©rĂ©e comme le Apple dans le domaine de l’impression 3D. Elle propose en effet les meilleurs designs d’imprimantes, elle est actuellement considĂ©rĂ©e comme l’une des meilleures expĂ©riences utilisateur pour ce genre de produits.
PossĂ©dant son siège social en Californie, cette structure amĂ©ricaine est l’une des plus anciennes dans le domaine (elle a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e en 1986). L’entreprise offre des services au niveau de tous les maillons de la chaĂ®ne. Sa maĂ®trise des technologies rĂ©centes et son expĂ©rience lui permettent de proposer des produits Ă  la carte et Ă  la demande, quelle que soit l’industrie. C’est la deuxième entreprise la plus performante du secteur après Stratasys.
CrĂ©Ă©e en 1989, EOS (ou Electro-Optical Systems) est aussi une entreprise très expĂ©rimentĂ©e dans son domaine. Elle est basĂ©e en Allemagne. Il s’agit indiscutablement du leader de l’impression 3D industrielle sur le segment des mĂ©taux et des matĂ©riaux Ă  base de polymère.
Il s’agit du leader dans la fabrication des imprimantes 3D. L’entreprise a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e en 1989 par Scott Crump aux États-Unis. Stratasys, c’est aujourd’hui plus de 660 millions de dollars US de revenus annuels.
Fondée en 1999, l’entreprise a son siège dans le Minnesota, aux États-Unis. Avec un peu plus de 1.700 employés à travers le monde, la structure propose les meilleurs délais pour la conception et la livraison de matériel.
Fondé en 1960, ce grand groupe industriel se positionne comme un partenaire stratégique pour les structures exerçant dans des domaines nécessitant de l’impression 3D.
Basée à Taïwan, l’entreprise a pour stratégie de proposer des imprimantes de gamme moyenne à des prix défiant toute concurrence.

Comment fonctionne une imprimante 3D ?

Comment fonctionne une imprimante 3D exactement?La première étape est la conception du modèle. Il faut en effet, depuis votre ordinateur, créer un modèle 3D avec un logiciel CAO et s’assurer qu’il correspond bien à votre besoin en matière de dimensions. Le logiciel découpe lui-même le modèle en fines couches pour faciliter l’impression. Il faut ensuite réaliser l’étape suivante qui consiste à préparer l’imprimante 3D. Il faut s’assurer que celle-ci fonctionne correctement, qu’elle est compatible à votre logiciel et qu’il y a un connecteur pouvant permettre de la relier à votre ordinateur.

Il faut ensuite alimenter votre imprimante en matériau. Assurez-vous de la quantité suffisante pour l’objet à imprimer. L’imprimante se charge du reste : elle dépose de façon continue des couches de matériau une à une pour façonner l’objet souhaité.

Clin d’œil sur les avantages et les différents domaines d’applications

Les nombreux avantages de l’impression 3D

L’imprimante 3D permet de créer des pièces réelles à partir de modèles numériques, quelle qu’en soit la complexité. Elle automatise le processus de fabrication dès lors que le modèle de l’objet à réaliser est dessiné et accessible depuis un fichier numérique.

Bien que cette technique innovante ne soit pas certaine de remplacer toutes les méthodes actuelles de fabrication de pièces, il est certain que par rapport aux procédés traditionnels de fabrication en usine, l’impression 3D offre de nombreux avantages.

  • Quelle est la rapiditĂ© d'exĂ©cution d'une imprimante 3D dans un comparatif?La rapiditĂ© d’exĂ©cution : Grâce Ă  l’impression 3D, les modèles les plus complexes sont rĂ©alisĂ©s en quelques minutes ou en quelques heures seulement. L’imprimante 3D se distingue par le nombre d’étapes rĂ©duit Ă  une seule après la modĂ©lisation sur ordinateur. Cela se fait de surcroĂ®t sans intervention humaine durant l’impression. Aucune phase d’outillage n’est requise et la vĂ©rification est rarement nĂ©cessaire. C’est donc un procĂ©dĂ© idĂ©al pour les industriels.
  • Une rĂ©duction drastique des coĂ»ts : Lorsqu’on connaĂ®t le nombre de ressources matĂ©rielles et humaines dont on a besoin pour la fabrication d’objets, on comprend que les coĂ»ts engendrĂ©s sont moindres avec une imprimante 3D. Le coĂ»t d’entretien de la machine et de la matière première est revu Ă  la baisse puisqu’il y a moins d’erreurs.
    L’imprimante 3D consomme moins que les machines de fabrication utilisées dans les usines. Elle consomme autant ou un peu plus que les ordinateurs ou serveurs.
  • Quelle est la fiabilitĂ© d'une imprimante 3D exactement?La fiabilitĂ© : S’il n’y a jamais de risque zĂ©ro, l’impression 3D permet de passer rapidement l’étape de prototypage. Lors du processus classique, on peut ĂŞtre confrontĂ© Ă  des soucis de non-conformitĂ© du moule ou d’ajustement des bords d’une pièce. Grâce Ă  l’imprimante 3D, le prototype crĂ©Ă© n’a pas d’imperfection. La prĂ©cision de l’impression permet de rĂ©aliser très vite les pièces sans risque d’erreur. Pour un producteur de pièces, un tel outil met en confiance non seulement les Ă©quipes, mais aussi les clients qui sont assurĂ©s d’avoir leurs pièces Ă  temps.
  • Personnalisation et rĂ©alisation des pièces les plus complexes : Ce procĂ©dĂ© donne plus de libertĂ© aux concepteurs. Grâce Ă  une imprimante 3D, vous pouvez façonner Ă  votre guise des objets et leur donner la forme que vous souhaitez.
    L’imprimante 3D sait s’adapter pour offrir un résultat net et précis. L’angle de découpe ou le découpage sont respectés avec minutie.

Dans quels domaines intervient l’impression 3D ?

Les diffĂ©rents domaines d'intervention de l'impression 3D dans un comparatifL’impression 3D est aujourd’hui utilisĂ©e dans la mĂ©decine moderne, dans le secteur de l’énergie, de la construction immobilière, de l’aĂ©ronautique, de la musique, de l’alimentation, de l’automobile, de l’astronomie, de la fabrication industrielle ou de la robotique.

La Nasa utilise des imprimantes 3D pour créer des pièces très rapidement en vue de préparer des missions.

Dans le domaine militaire, les agents de terrain utilisent des imprimantes 3D de grande taille pour fabriquer des pièces de rechange en pleine mission.

 

Les différents types d’imprimantes 3D

Bien que cela ne paraisse pas évident, il existe bien plusieurs types d’imprimantes 3D. On les distingue en fonction des matières supportées par l’appareil et du processus de fabrication.

  • Actuellement les meilleures imprimantes 3D dans un comparatifExtrusion et dĂ©pĂ´t de fil fondu ou en anglais, Fused Deposition Modeling (FDM) : La mĂ©thode utilisĂ©e ici consiste Ă  superposer plusieurs couches. L’objet est fabriquĂ© en chauffant la matière plastique et en la dĂ©posant par extrusion. Cette technique est idĂ©ale pour l’impression 3D avec du plastique et pour l’usage domestique.
  • RĂ©sine et photopolymĂ©risation, ou en anglais StereoLithographie Apparatus (SLA) : Une rĂ©sine photosensible contenue dans un rĂ©servoir de l’imprimante 3D est polymĂ©risĂ©e (solidifiĂ©e) par une source de lumière (laser ou projecteur), couche par couche.
  • Frittage de poudre et fusion, ou Selective Laser Melting (SLM) : Il s’agit d’imprimantes qui utilisent des matĂ©riaux sous forme de poudre, comme la poudre de mĂ©tal. La technique utilisĂ©e ici est le frittage sĂ©lectif par laser ou la fusion sĂ©lective par laser.
    Ces imprimantes sont très utilisées dans le cadre industriel pour la production de pièces complexes.
  • Quels sont les diffĂ©rents types d'imprimante 3D?Projection de matière, Jetting ou MultiJet Modeling (MJM) : Le matĂ©riau gĂ©nĂ©ralement utilisĂ© ici est liquide. Une tĂŞte d’impression dĂ©pose la matière sur une plaque par pulvĂ©risation. Le matĂ©riau se solidifie par refroidissement et forme l’objet souhaitĂ© couche par couche.
  • Lamination (papier) : Cette technique utilise des feuilles très fines comme composant. Le papier, matière la plus utilisĂ©e, est dĂ©coupĂ© puis empilĂ© avant d’être rĂ©utilisĂ© pour une impression couche par couche en association avec un adhĂ©sif.

C’est ainsi que l’on procède au test d’une imprimante 3D

Pour tester une imprimante 3D, il faut se baser sur des critères bien précis.

  • Le matĂ©riau d’impression : Chaque imprimante permet de travailler avec des matĂ©riaux bien spĂ©cifiques. Cette caractĂ©ristique offre l’avantage d’évaluer le champ d’application de l’imprimante.
  • La rĂ©solution d'une imprimante 3D dans un comparatifLa marque : Certains constructeurs sont rĂ©putĂ©s pour la finesse et la bonne qualitĂ© des appareils qu’ils proposent sur le marchĂ©, tandis que d’autres vendent de l’Ă©quipement Ă  un prix bas pour une piètre qualitĂ©.
    La marque est donc essentielle lorsqu’on procède au test d’une imprimante 3D.
  • La rĂ©solution : La rĂ©solution fait rĂ©fĂ©rence au niveau de prĂ©cision de l’appareil. Plus elle est optimale, moins vous perdrez de temps Ă  vĂ©rifier la conformitĂ© ou la finesse de la pièce produite.
  • La vitesse d’impression : Le nombre de filaments que l’appareil peut poser sur une couche et le temps de transition d’un matĂ©riau Ă  un autre pour une impression multi-matière est aussi Ă  prendre en compte.
  • Le prix d'une imprimante 3D dans un comparatif gagnant Le prix : Selon que l’imprimante est destinĂ©e Ă  usage personnel ou professionnel et choisie bas de gamme ou haut de gamme, on pourra la qualifier ou non de produit cher.
  • CompatibilitĂ© et logiciels 3D : Plusieurs logiciels de conception de modèle existent. Il faut lister l’ensemble des logiciels compatibles avec l’imprimante ciblĂ©e.
  • La surface et le volume d’impression : Toutes les imprimantes ne produisent pas des objets de grande taille. Il faut donc tester cet aspect des imprimantes pour les comparer.

Comparatifs des 3 meilleures imprimantes 3D du moment

Creality CR-10 Max

Descriptif de l'imprimante 3D Creality CR-10 Max dans un comparatifIl s’agit d’une très belle petite imprimante permettant d’imprimer des objets d’un volume important. Utilisant la technologie FDM, elle prend en entrĂ©e plusieurs matĂ©riaux et est compatible avec tous les systèmes d’exploitation.

Facile Ă  monter et Ă  prendre en main, la Creality CR-10 Max propose une excellente qualitĂ© d’impression.

Il s’agit pour l’heure de la meilleure imprimante d’après l’Ă©valuation du rapport qualitĂ©-prix.

Les plus :

  • Facile Ă  monter.
  • Belle qualitĂ© d’impression.
  • Prise en main aisĂ©e.

Les moins :

  • Problème de ventilateur avec la tĂŞte d’impression.

Dremel 3D45

Qu'est-ce que l'imprimante 3D Dremel 3D45 exactement?Cet appareil axĂ© sur la technique FDM est compatible avec la plupart des logiciels rĂ©cents de conception assistĂ©s par ordinateur. Son panneau de connectiques est relativement bien fourni, mais l’imprimante est très limitĂ©e en types de matĂ©riaux utilisables.

L’avantage principal offert par cette imprimante est la gestion Ă  distance grâce Ă  un module Wi-Fi. La Dremel 2D45 est robuste et facile Ă  utiliser grâce Ă  son Ă©cran tactile. Son temps d’impression est tout de mĂŞme le plus long des produits de ce top 3.

Les plus :

  • Écran tactile intĂ©grĂ©.
  • Gestion des filaments facile.
  • PossibilitĂ© de gestion Ă  distance.
  • Robuste et rĂ©sistante.

Les moins :

  • Temps d’impression trop long.

FlashForge 1169 Finder

La description de l'imprimante 3D FlashForge 1169 Finder dans un comparatif gagnant Le modèle 1169 Finder de FlashForge est une imprimante Ă  utilisation domestique, dont le prix est relativement bas. Il se distingue par la variĂ©tĂ© des modules de connexion rĂ©seau disponibles et une bonne qualitĂ© d’impression.

C’est une imprimante fiable qui propose la meilleure Ă©paisseur de couche (jusqu’Ă  0,5 mm). En plus d’ĂŞtre facile Ă  assembler, l’appareil est très silencieux lors de son fonctionnement. Il intègre un Ă©cran tactile de 3,5 pouces et est compatible avec la majoritĂ© des systèmes d’exploitation.

Les plus :

  • SĂ©curisĂ© pour les plus petits.
  • Silencieuse.
  • Facile Ă  assembler.

Les moins :

Ce que pensent les clients après l’achat de leur imprimante 3D

Une panoplie d’avantages :

  • Le châssis en mĂ©tal est robuste et rigide.
  • L’assemblage se fait rapidement et sans connaissances techniques.
  • L’imprimante est facile Ă  installer et Ă  prendre en main.
  • L’appareil est simple d’utilisation.
  • L’imprimante consomme rĂ©ellement peu en Ă©nergie Ă©lectrique.
  • Le fonctionnement est assistĂ©.
  • L’impression est fluide, limpide et rapide.
  • Le niveau de prĂ©cision de l’appareil est incroyable, quelle que soit la complexitĂ© de forme de la pièce Ă  crĂ©er.
  • Les objets rĂ©alisĂ©s sont d’une finesse remarquable.
  • Le panel de connectiques est riche et permet mĂŞme d’imprimer depuis une simple clĂ© USB.

Quelques insuffisances après un test de l’appareil :

  • Mauvaise qualitĂ© des matĂ©riaux.
  • Installation très compliquĂ©e.
  • L’impression est très lente.
  • Certains objets ne sont pas bien polis.
  • Bloc d’alimentation très bruyant.
  • Les engrenages se mettent Ă  vibrer.
  • Les vis se cassent facilement.
  • Il y a un mauvais contact au niveau des connecteurs.
  • Le menu est peu comprĂ©hensible.
  • DĂ©calage lors de l’impression.

Les questions à se poser avant d’acheter une imprimante 3D

Comment choisir son imprimante 3D dans un comparatif gagnant?Il ne faut surtout pas vous précipiter lorsque vous souhaitez acquérir une imprimante 3D. Certaines imprimantes font preuve d’insuffisance et ne sont pas forcément performantes. Pour éviter une grande déception, il est donc important de se poser les bonnes questions. Que vous souhaitiez utiliser votre imprimante à des fins personnelles ou professionnelles, il faut mettre l’accent sur certaines caractéristiques.

La robustesse de l’imprimante 3D est un critère important. De plus, toutes les imprimantes ne fonctionnent pas systĂ©matiquement avec tous les matĂ©riaux. Recenser les matières que vous utiliserez vous permet de bien choisir l’imprimante 3D Ă  acheter. Les imprimantes 3D utilisant la technologie FDM sont par exemple idĂ©ales pour l’utilisation du plastique. De plus, chaque type d’imprimante a une vitesse d’impression spĂ©cifique. Par ailleurs, un compromis est Ă  faire entre qualitĂ© et prix.

Le dernier point important à prendre en compte est la maintenance. Si vous n’avez pas de compétences pour intervenir sur l’appareil en cas de problème, assurez-vous que le vendeur propose un service de support.

La coulée sous vide comme alternative à l’imprimante 3D ?

La meilleure alternative à une imprimante 3D dans un comparatifTout comme l’impression 3D, la coulée sous vide est une technique de reproduction et de fabrication rapide. Elle est sans doute moins imposante et moins connue que l’impression 3D mais présente d’énormes avantages non négligeables.

Avec la coulée sous vide, nous avons deux étapes de plus dans le processus de fabrication par rapport à l’imprimante 3D. Il faut en effet, après la phase de conception du modèle, créer un modèle qui est généralement imprimé en stéréolithographie, l’objectif étant d’obtenir une pièce bien détaillée. Bien que cela soit rare, on pourrait aussi se baser sur un objet déjà existant pour obtenir un modèle. On forme ensuite un moule en silicone autour de l’objet. Une fois que le moule est durci, on retire l’objet.

La prochaine étape consiste à reproduire l’objet en faisant couler à l’intérieur du moule la quantité de résine correspondante. La coulée sous vide peut être perçue comme une alternative ou encore un complément à l’imprimante 3D. Elle prend en compte plus de matériaux et permet même de réaliser des pièces plus complexes.

Internet ou commerce spécialisé : où dois-je plutôt acheter mon imprimante 3D ?

Quel est le meilleur endroit pour acheter une imprimante 3D dans un comparatif?Aujourd’hui, le meilleur endroit pour acheter son imprimante 3D est Internet. Simples, prĂ©cises et fiables, plusieurs places de marchĂ© en ligne proposent des imprimantes de tous genres. Vous n’avez plus qu’à faire votre choix en fonction du type d’impression Ă  rĂ©aliser, de la matière première Ă  utiliser, des travaux Ă  effectuer, mais surtout de votre budget.

Vous avez le choix entre les sites e-commerce des distributeurs proposant plusieurs gammes d’imprimantes 3D provenant de plusieurs grandes marques et les sites des constructeurs eux-mêmes. En quelques clics seulement, vous pouvez trouver l’imprimante 3D qu’il vous faut et effectuer votre commande. Les moyens de paiement intégrés sont tous sécurisés et aucune donnée relative à la transaction n’est sauvegardée : tout est crypté.

En quelques jours ou en quelques heures seulement, vous êtes livré directement chez vous, selon votre lieu d’habitation.

Foire aux questions (FAQ)

Qu’est-ce qu’une imprimante 3D en termes simples ?

Il s’agit d’un appareil permettant de fabriquer des objets très rapidement et avec une grande prĂ©cision en se basant sur un modèle numĂ©rique prĂ©conçu. Ă€ la diffĂ©rence de l’imprimante classique qui permet d’imprimer sur du papier ou d’autres types de supports, l’imprimante 3D crĂ©e des objets rĂ©els en trois dimensions.

Combien coûte une imprimante 3D ?

Il n’y a pas de prix fixe pour cet appareil. Le prix d’achat dépend de la marque, de la qualité et des fonctionnalités de l’imprimante. On retrouve des imprimantes bas de gamme autour de 200 € et d’autres plus sophistiquées à partir de 7.000 €.

Quels sont les matériaux que l’on peut utiliser avec cet appareil ?

Plusieurs matĂ©riaux peuvent ĂŞtre utilisĂ©s avec une imprimante 3D. Les plus connus sont le plastique (PLA, polyamide, rĂ©sine, etc.), le bois, les mĂ©taux (l’aluminium, le titane, l’acier), la cĂ©ramique, la cire et les tissus organiques.

Quelle imprimante est adaptée pour créer des objets en plastique ?

L’imprimante de type FDM ou dépôt de matière fondue est la plus utilisée pour créer des objets en matière plastique.

Peut-on imprimer un objet en utilisant simplement une clé USB ?

Oui, il est possible d’imprimer en branchant simplement une clé USB sur l’imprimante. Tout dépend du panel de connectiques de l’imprimante et des fonctionnalités de cette dernière.

Combien de temps prend l’impression d’une pièce ?

Il n’est pas possible de donner une vitesse ou un temps standard pour l’impression. La durée d’impression peut cependant être estimée par des logiciels tels que Slicer et Cura lorsque vous avez un modèle au format numérique. Le temps d’impression dépend des dimensions de la pièce, de la tête de la buse, du taux de remplissage et de bien d’autres caractéristiques.

Peut-on imprimer sans connecter l’imprimante Ă  un ordinateur ?

Oui, cela est possible lorsque l’imprimante 3D intègre des connecteurs tels que la carte SD ou l’USB et si elle possède un afficheur LCD pour accéder au périphérique.

Peut-on retoucher une pièce mal imprimée ?

Si une pièce a été mal imprimée, vous pouvez la retoucher vous-même. Vous pouvez par exemple la polir et rajouter de la peinture.

Quelles sont les plus grandes marques d’imprimantes ?

Ultimaker, 3D Systems, EOS, Stratasys, Protolabs, Nano Dimension et XYZ Priting sont les marques d’imprimantes les plus connues.

De quels outils a-t-on besoin pour commencer Ă  utiliser une imprimante 3D ?

Absolument aucun. L’imprimante est livrée avec un pack initial comprenant tout ce qu’il vous faut pour commencer votre activité.

Pour en savoir plus : liens et sources complémentaires