Cela vous intéressera aussi

Le changement climatique n'aura pas que des désavantages. Au titre des bénéfices d'un réchauffement de la planète, on peut citer :

L’amélioration de la navigation et du transport maritime

La fontefonte de la banquisebanquise, en particulier en hiverhiver, libérera des glaces plus longtemps (voire totalement) certains ports de la mer Baltique et de l'océan ArctiqueArctique. En outre, la disparition de la banquise ouvrira le passage du nord-ouest à la navigation.

À titre d'exemple, ce passage raccourcirait la navigation entre Londres et Tokyo. Le trajet passerait de 23.300 km (via le canal de Panama) ou 21.200 km (via celui de Suez) à 15.700 km. Cela réduirait la duréedurée et le coût du transport maritime.

L’accès aux ressources de l'océan Arctique

La fonte de la calotte polairecalotte polaire ouvrirait aussi l'accès aux richesses minières et énergétiques des fonds de l'océan Arctique. De nouveaux gisementsgisements de métauxmétaux précieux, de gazgaz et de pétrolepétrole pourraient alors être exploités.

L’augmentation de la production agricole

L'élévation de la température et de la concentration atmosphérique en CO2 favorise le métabolismemétabolisme des végétaux et leur photosynthèsephotosynthèse. Si les autres ressources nécessaires à la croissance végétale sont présentes, la productivité végétale devrait augmenter.

D'autre part, le dégel du permafrostpermafrost, suite à l'élévation de la température, ouvrira de nouvelles surfaces à l'agricultureagriculture tandis que les conditions thermiques permettront aux différentes plantes de pousser à de plus hautes latitudeslatitudes.

Toutes ces modifications devraient donc accroître la productivité agricole des terresterres aux alentours des pôles.

Baisse de la facture de chauffage

Conséquence physiquephysique du réchauffement de certaines parties du monde, les dépenses énergétiques liées au chauffage baisseront.

Réduction des effets sanitaires liés au froid

Le réchauffement devrait entraîner une réduction des pathologiespathologies liées aux climatsclimats froids (engeluresengelures, rhumes, etc.). Par conséquent, le coût sociétal de ces pathologies devrait baisser avec la réduction de la quantité de médicaments utilisés, des hospitalisations, de la mortalité, etc.

L'ensemble de ces avantages liés au réchauffement climatiqueréchauffement climatique profiterait donc avant tout aux pays proches des pôles (Canada, Russie, Argentine, etc.). Cependant, la liste de ces bénéfices potentiels d'un changement climatique ne doit pas masquer la liste, plus importante, des impacts négatifs d'un tel changement du climat, que ce soit au niveau environnemental, géopolitique, sanitaire ou économique.