Arctique : 35 ans de fonte des glaces en 2 minutes

Classé sous :banquise arctique , fonte des glaces de l’Arctique , timelapse

La couverture de glace dans l’océan Arctique a diminué de plus d'un tiers entre 1984 et 2018. Seules deux parcelles au nord du Groenland et le long des îles septentrionales du Canada sont encore recouvertes de glace durant la totalité de l'année, alerte une étude publiée le 15 octobre dans la revue Geophysical Research Letters. Hélas, même ces dernières zones de glace « éternelle » fondent à un rythme deux fois plus soutenu que le reste de l'océan Arctique.
 

La vidéo ci-dessus montre l'âge de la glace de mer Arctique entre 1984 et 2019. La glace « jeune » (moins d'un an), est représentée en bleu foncé tandis que la glace âgée de quatre ans ou plus est représentée en blanc. Le curseur dans le coin supérieur gauche indique la superficie couverte par la glace « vieille » en millions de kilomètres carrés. On s'aperçoit nettement que la calotte blanche s'amenuise au fil du temps, montrant le déclin dramatique de la couverture glaciaire persistante. De nombreuses études alertent régulièrement sur la fonte de la glace en Arctique. En juillet 2019, le Groenland a ainsi perdu 197 gigatonnes de glaces de surface, l'équivalent de 80 millions de piscines olympiques.

Il ne restera bientôt plus rien de la glace permanente en Arctique. © AGU, YouTube