Planète

À quoi correspondent les ridules du sable sous l'eau ?

Question/RéponseClassé sous :Eau , Sable ondulé , sable ridé
Plage de sable ridé à marée basse. © Heurtelions, Wikimédia CC by-sa 3.0

Sous l'eau, que ce soit dans les rivières ou dans la mer, le sable forme souvent des rides, comme des minuscules dunes. Ces rides, appelées aussi ripple-marks, se forment dans certaines conditions de courants et sont toujours perpendiculaires au sens de déplacement de l'eau.

Ces ondulations se forment selon le même principe que les dunes terrestres : à partir d'une certaine vitesse de déplacement, le fluide qui recouvre le sable (l'air pour les dunes, l'eau pour les ripple-marks) emporte les grains de sable et les dépose plus loin, en fonction de leur poids.

Si le mouvement de l'eau est dû à la houle, la forme des rides est symétrique. On parle alors de rides d'oscillation.

En revanche, si le mouvement est provoqué par un courant, les rides sont asymétriques. La face exposée au courant est en pente douce, tandis que celle qui est sous le courant a une pente plus abrupte, comme dans le cas des dunes. On parle alors de rides de courant.

Parfois, dans des conditions très particulières, il arrive que ces marques se fossilisent. L'étude de la forme de ces héritages du passé permet alors de reconstituer le sens et la force des courants et de la houle de milieux aujourd'hui disparus et d'en déduire des caractéristiques des écosystèmes d'alors.

Cela vous intéressera aussi