Une gigantesque tempête de sable balaye l'Argentine

Classé sous :Tempête de sable , Patagonie , Tempêtes de Poussière

Une impressionnante tempête de sable a déferlé le 2 février dans la province côtière de Chubut, en Patagonie au sud de l'Argentine, plongeant plusieurs villes dans l’obscurité pendant plusieurs heures. Les habitants ont rapporté des scènes « apocalyptiques » semblables au film La Momie. Dans les vidéos postées sur les réseaux sociaux, on peut voir un front de poussière de plusieurs centaines de mètres de large engloutir la route et la plage de Trelew, où les gens ont été surpris par l'arrivée de la tempête (voir vidéo YouTube). La terre a été emportée par des rafales de vent de plus de 120 km/h qui ont provoqué d'importants dégâts, emportant le toit des maisons, arrachant les arbres et les lignes électriques. Pour ne rien arranger, la tempête a ravivé un violent incendie dans le parc d'El Doradillo park, près de Puerto Madryn un peu plus au nord, qui a brûlé 16 maisons.
 

Ce n'est pas la première fois que la région connaît de tels phénomènes. Alors que les autorités invoquent des « anomalies climatiques », les médias et les réseaux sociaux dénoncent eux des alertes insuffisantes, et l'absence de travaux d'infrastructure qui laisse la terre à nu. En 2017 et 2018, plusieurs villes de Chubut avaient ainsi été inondées de boue et d'eau en raison de la difficulté des stations d'épuration à gérer la grande quantité de sédiments charriée par la rivière Chubut.

Une tempête de sable a englouti plusieurs villes de la province de Chubut en Argentine. © LaOtraFenix, Twitter