Un saut significatif dans la mesure du temps fut la découverte du « temps long ». Cette notion de temps long fut difficile à imposer et eut des implications en géologiegéologie, certes, mais aussi en biologie, en philosophie, etc.

Image du site Futura Sciences

Temporalité du regard de l'Homme

Envisager les différentes approches successives du temps offre en outre la possibilité de porter un regard sur une attitude de l'Homme face à certaines questions ou affirmations purement scientifiques. Cette attitude garde toute son actualité : le scientifique est d'abord un Homme, il est donc sensible à la société de son temps, il a tendance à adopter des conduites analogues, sans qu'il en soit réellement conscient.

Dans ce dossier, nous aborderons le temps long, le temps court : l'élasticité incomparable du temps. Face à la fuite du temps, l'Homme a eu besoin de fixer ces heures fugitives. Cadran solaire, clepsydre, sablier, cierge parfumé, horloge ou encore calendrier..., les méthodes montrent, à travers le temps, un irrésistible progrès, et que tout ce qui se trouve soumis au temps est inclus dans l'histoire de la Terre

À lire aussi sur Futura :