Un homme a marché sur Mars !

Classé sous :mars , Homme , exploration humaine de Mars

[EN VIDÉO] Un homme a marché sur Mars !  Entre la génération qui est allée sur la Lune et celle qui marchera sur Mars, il y a celle de l’ancien astronaute de la Nasa Scott Kelly. Après avoir passé presque une année entière à bord de la Station spatiale internationale (ISS), il rêvait de fouler le sol de la planète rouge. Et Amorim Cork Flooring lui en a donné l’occasion. Ou presque. Puisque la société a reproduit pour lui un morceau de surface martienne en liège. Un paysage plus vrai que nature… (en anglais) © Amorim Cork Flooring, Stream and Tough Guy, Vimeo 

Scott Kelly. Ce nom vous dit quelque chose ? C'est celui d'un ancien astronaute de la Nasa. Il a séjourné près d'un an à bord de la Station spatiale internationale (ISS). C'était entre 2015 et 2016. Alors que son frère jumeau restait sur Terre. Permettant aux chercheurs d'étudier de manière inédite les effets d'un vol prolongé dans l'espace. Et vous savez ce qu'ils avaient en tête ? Préparer un voyage vers Mars, bien sûr.

Et justement Scott Kelly, c'est désormais aussi celui qui restera dans les mémoires comme le premier (ancien) astronaute à avoir... posé le pied sur Mars ! « Wow ! » C'est le premier - et en fait le seul - mot qu'il a eu. Moins inspiré que Neil Armstrong au moment de marcher sur la Lune. Mais tout de même... inoubliable !

Le pied de Scott Kelly sur Mars ? Non, sur une reproduction du sol de la planète rouge en liège. © Amorim Cork Flooring, Stream and Tough Guy, Capture Vimeo

Pour revenir à la réalité, ce sol martien sur lequel Scott Kelly a marché n'était autre qu'une « reproduction » de 100 mètres carrés... en liège ! Baptisée « Walk on amazing ! » - comprenez, « Marchez sur l'incroyable ! » - et conçue par Amorim Cork Flooring à partir de photos en haute résolution prises par les rovers et les missions en orbite autour de Mars.

Les équipes d’Amorim Cork Flooring en train de construire un paysage martien. © Amorim Cork Flooring, Stream and Tough Guy, Capture Vimeo

Mais pourquoi du liège ? Parce que c'est un peu un matériau « Wow » finalement. C'est un isolant thermique et acoustique. Il résiste aux impacts. Il est naturel et durable. Et depuis Apollo 11, les ingénieurs s'en servent d'ailleurs dans la conception des engins spatiaux.

Amorim Cork Flooring a offert à un ancien astronaute de la Nasa, Scott Kelly, la possibilité de fouler le sol de Mars. Une reproduction de 100 mètres carrés en liège. © alonesdj, Adobe Stock