Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Quelle est la quantité d'eau dans le corps humain ? Réponse à cette question : cela dépend ! La proportion diminue au cours de la vie, depuis les 80 % du fœtus jusqu'aux 50 % de la personne âgée. Entre les deux, la femme adulte en retient environ 55 % et un homme plutôt 60 %. Et à l'intérieur du corps, la quantité varie largement selon les tissus.

Une glande est une ou plusieurs cellules ayant pour fonction la sécrétionsécrétion de substances qui sont stockées puis excrétées. Ces produits ne sont pas utilisés par la glande elle-même, mais ont un rôle dans la communication entre cellules (hormones) ou encore de protection d'un tissu ou organe (mucusmucus). Les glandes sont caractérisées par la présence d'un épithéliumépithélium glandulaire, unité sécrétrice pouvant, dans certains cas, s'insérer dans du tissu conjonctif formant un conduit d'excrétion.

Comment fonctionne une glande ?

Les substances sécrétées peuvent être de nature protéique (pancréaspancréas) ou lipidique (glandes sébacées) ou glycoprotéiques (glandes salivairesglandes salivaires). Quel que soit le mode de sécrétion ou la nature du produit, la fonction glandulaire se réalise en trois temps : une phase de sécrétion qui correspond à la fabrication de la substance à partir de métabolites trouvés dans le sang ou dans le tissu conjonctif voisin, une phase de stockage des produits sécrétés (vacuolesvacuoles) et une phase d'excrétion qui n'est pas continue, et qui peut se réaliser selon plusieurs modalités.

Quelles sont les différentes catégories de glandes ?

Généralement, les glandes sont regroupées selon leurs modalités d'excrétion. Les glandes sont dites endocrines quand l'épithélium glandulaire n'est pas ouvert sur l'extérieur. Dans ce cas, les produits de synthèse sont directement déversés dans la circulation sanguine.  C'est le cas des glandes thyroïdesthyroïdes, surrénales, ovaires et testicules. Leurs produits de synthèse jouent un rôle dans la communication entre cellules puisque, via le sang, ils peuvent sensibiliser des organes cibles situés à distance.

Le système endocrinien est constitué d'un groupe de glandes produisant des hormones. © Fuellbottle, <em>Wikipedia Commons,</em> CC by-sa-3.0
Le système endocrinien est constitué d'un groupe de glandes produisant des hormones. © Fuellbottle, Wikipedia Commons, CC by-sa-3.0

Quand l'épithélium reste ouvert sur un organe creux (intestin) ou sur l'extérieur, on parle de glandes exocrinesglandes exocrines (glande sudoriparesglande sudoripares...). Elles sécrètent des enzymesenzymes (glande séreuse) ou un mucus de protection (glande muqueusemuqueuse) mais aussi des hormoneshormones.

Il existe également des glandes pouvant être amphicrines, à savoir présentant une fonction endocrine et exocrine. C'est le cas du pancréas qui synthétise l'insuline (endocrine) et des sucs pancréatiques se déversant directement dans le tube digestif et contenant des enzymes capables de fragmenter les nutriments.