Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] La tuberculose reste une maladie très présente en France La tuberculose est une maladie infectieuse très répandue dans le monde. Elle est provoquée par une bactérie nommée bacille de Koch. L’Institut Pasteur nous explique au cours de cette interview de Brigitte Gicquel, responsable de l’unité de Génétique mycobactérienne, où en est la recherche concernant cette maladie.

Le mucus est une sécrétionsécrétion visqueuse produite par les muqueusesmuqueuses d'un organisme animal et qui lubrifie la surface des épithéliumsépithéliums. Les poissonspoissons sécrètent un mucus qui protège les parties fragiles, comme la surface de sa peau ; le mucus réduit la résistancerésistance à l'eau et le risque d'entrée de parasitesparasites et de substances toxiques. Chez l'escargot, le mucus est souvent qualifié de « bave ».

Le mucus contient une glycoprotéineglycoprotéine, la mucine, produite par des glandes exocrinesglandes exocrines. De manière générale, les mucus protègent les organes des infections. Le mucus existe dans les systèmes respiratoire, digestif et reproducteur, des organes ouverts vers l'extérieur. Par exemple, au niveau des glandes salivairesglandes salivaires, des glandes muqueuses sécrètent du mucus ; dans l'estomacestomac, une épaisse couche de mucus protège la paroi ; le mucus intestinal participe à la fonction barrière de l'intestin, mais jouerait aussi un rôle dans la réponse immunitaireréponse immunitaire.

Des pathologies associées aux mucus

La mucoviscidose est une maladie génétiquemaladie génétique liée à des mutations dans le gènegène CFTR, qui code pour une protéineprotéine présente dans la membrane de cellules de muqueuses. La diminution de l'eau sécrétée par la muqueuse conduit à un épaississement du mucus et aux symptômessymptômes respiratoires et gastro-intestinaux de la mucoviscidosemucoviscidose :

  • au niveau respiratoire : bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCOBPCO), infections répétées par des bactériesbactéries (staphylocoque doré, Haemophilus influenzae, PseudomonasPseudomonas aeruginosa...), insuffisance respiratoire, pneumothorax (affection de la plèvre),
  • au niveau gastro-intestinal : insuffisance pancréatique, problèmes de transittransit, malabsorption des nutrimentsnutriments...

Dans l'asthme, l'épithélium des bronchesbronches connaît une inflammationinflammation. Celle-ci conduit à l'hypersécrétion de mucus, qui s'ajoute au problème de réduction du diamètre des bronches, ce qui gêne le patient pour respirer. Chez les patients asthmatiques, les glandes à mucus sont hypertrophiées et les bouchons muqueux obstruent les bronches.