Cela vous intéressera aussi

La broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie pulmonaire inflammatoire des bronchesbronches qui provoque un blocage persistant de l'écoulement des gazgaz inspirés. En 2015, environ trois millions de personnes en seraient décédées dans le monde, selon l'OMS. En France, d'après l'Inserm, environ 1,7 million d'individus seraient concernés.

La principale cause de la BPCO est le tabagisme actif ou passif. La pollution de l'airair, l'exposition à des produits dans le cadre professionnel et des infections respiratoires sont aussi des facteurs de risquefacteurs de risque. Les professions exposées sont notamment les personnels des mines (à cause de la silicesilice), du BTP, de la sidérurgie (à cause des particules métalliques), de la fonderie, de l'industrie textile ou du milieu agricole.

Symptômes et traitement de la BPCO

La BPCO apparaît progressivement. Elle se manifeste par un essoufflement, de la toux et des expectorationsexpectorations avec du mucusmucus. La gêne respiratoire est liée au rétrécissement et à une obstruction des voies aériennes et des poumonspoumons. L'inflammationinflammation des bronches provoque l'épaississement de leur paroi et une sécrétionsécrétion importante de mucus. Au fil du temps, la capacité respiratoire diminue. Sans diagnosticdiagnostic, sans sevragesevrage tabagique, la maladie provoque une insuffisance respiratoire qui peut être fatale. La BPCO est souvent associée à d'autres maladies potentiellement mortelles.

Des traitements médicaux (bronchodilatateursbronchodilatateurs) et l'intervention d'un kinésithérapeute peuvent soulager ces symptômessymptômes. L'arrêt du tabac est fortement préconisé.