53 % des espèces de papillons ont disparu ces 10 dernières années. @leoleobobeo, Pixabay

Planète

Insectes : quelles sont les espèces les plus menacées ?

Question/RéponseClassé sous :insectes , disparition des insectes , espèces en voie d'extinction

Plus de 40 % des espèces d'insectes sont en déclin dans le monde et un tiers d'entre elles sont en voie de disparition. Papillons, mouches, libellules, abeilles... Quelles sont les plus menacées ?

Les insectes pourraient disparaître de la surface de la Terre d'ici 100 ans, d'après une vaste méta-étude publiée en février 2019. Sur les 30 dernières années, les populations d'insectes ont ainsi diminué de 2,5 % par an, en moyenne, et leur taux d'extinction (espèces non observées depuis plus de 50 ans) est huit fois plus élevé que chez les mammifères, oiseaux ou reptiles.

Le déclin est particulièrement marqué chez les Trichoptères (un genre qui ressemble aux papillons de nuit) qui ont vu leur population diminuer de 68 % au cours de la dernière décennie. Du fait de leur stade larvaire aquatique, ils sont particulièrement vulnérables aux perturbations anthropiques dans les cours d'eau. Les papillons (lépidoptères) disparaissent, eux aussi, à un rythme inquiétant (53 %), comme le démontre le graphique de Statista, ci-dessous.

41% des espèces d’insectes ont vu leur population diminuer au cours de la dernière décennie. © Statista

Disparition des insectes : un effet domino

Les premières causes de cette disparition massive sont la perte de l'habitat en raison de l'agriculture intensive et de l'urbanisation, la pollution (principalement, les fertilisants et pesticides), les maladies et le changement climatique. Le phénomène n'est pas seulement inquiétant en terme de biodiversité, mais surtout parce que les insectes sont indispensables à la pollinisation des plantes ; ils sont à la base de la chaîne alimentaire.

Leur raréfaction constitue ainsi un danger direct pour les oiseaux, les amphibiens ou les reptiles. Seule bonne nouvelle : le nombre d'espèces généralistes avec de meilleures capacités d'adaptation est, quant à lui en hausse, celles-ci occupant les niches laissées vacantes par les autres.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi