Les insecticides sont des produits destinés à tuer les insectes, qu’ils soient considérés comme nuisibles ou non. © Yevhenii, Fotolia

Planète

Insecticide

DéfinitionClassé sous :agriculture , produit phytosanitaire , produit phytopharmaceutique

On appelle insecticide, un produit destiné à lutter contre les insectes -- qu'ils soient volants ou rampants -- en les éliminant. C'est ainsi qu'il se distingue des insectifuges qui eux, sont des produits utilisés pour faire fuir les insectes sans pour autant les tuer. Les insecticides entrent dans la catégorie des produits phytosanitaires et plus exactement, dans celle des pesticides lorsqu'ils s'attaquent à des insectes qualifiés de nuisibles. Notez par ailleurs que les produits destinés à tuer les araignées ou les tiques par exemple sont également appelés insecticides bien qu'araignées et tiques ne soient pas des insectes.

Il existe plusieurs catégories d'insecticides. Parmi les insecticides chimiques, la famille des organophosphorés agit directement sur le système nerveux des insectes. La plupart sont semi-systémiques ou systémiques lorsqu'ils voyagent dans le système vasculaire de la plante visée. Leur mode d'action les rend très toxiques pour l’Homme et les animaux à sang chaud. Les pyréthrinoïdes de synthèse, en revanche, agissent par contact, provoquant un véritable choc neurotoxique. Ils apparaissent comme les insecticides chimiques les plus sûrs pour l'Homme.

Depuis janvier 2019, les pesticides sont interdits dans les jardins privés alors, certains font appel aux coccinelles pour lutter contre les pucerons. © Myriams-Fotos, Pixabay License

Des solutions plus naturelles

Ils sont inspirés des pyrèthres naturels, extraits de plantes du genre Chrysanthemum. Et de nombreuses autres espèces végétales produisent naturellement des substances insecticides. Ainsi, la nicotine issue des feuilles et des tiges de tabac agit par contact lorsque des gouttelettes touchent l'insecte, par inhalation lorsque l'insecte respire le produit, ou par ingestion lorsqu'il le mange. Mais elle est particulièrement toxique pour l'Homme. Ou encore, le piment dont la décoction élimine les insectes.

Il existe donc des moyens de lutter naturellement contre les insectes sans avoir recours à des produits chimiques. Par exemple, en mélangeant de l'huile végétale et du savon. Le mélange vaporisé avec de l'eau sur les plantes emprisonne les insectes et les fait suffoquer. Ou en utilisant de l'huile de neem, produite à partir de graines de margousier, et qui agit sur toutes les phases du cycle des insectes. Citons enfin, la terre de diatomée, une substance essentiellement faite de silice minérale, et qui déshydrate les insectes.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Bientôt des insectes dans nos assiettes ?  Cette vidéo présente certains des avantages à introduire les insectes dans l’alimentation humaine et animale. Selon certains spécialistes, les insectes seraient une solution pour alimenter une population mondiale toujours plus nombreuse. © Relax AFP