Un produit phytosanitaire est destiné à prévenir les maladies des plantes ou à les soigner. © PublicDomainPictures, Pixabay License

Planète

Produit phytosanitaire

DéfinitionClassé sous :agriculture , produit phytosanitaire , produit phytopharmaceutique

Étymologiquement, un produit phytosanitaire est un produit destiné à garantir la bonne santé des plantes. En pratique, l'expression renvoie à l'idée de produits chimiques employés :

  • pour prévenir les attaques d'organismes nuisibles et ainsi protéger les végétaux ;
  • pour leur action sur les processus vitaux des végétaux et en particulier sur leur croissance ;
  • pour prévenir la croissance ou même détruire les végétaux indésirables.

Il existe des produits phytosanitaires naturels, utilisés depuis l'Antiquité : le soufre, le cuivre, le fluor ou encore la nicotine. Mais il existe aussi des produits phytopharmaceutiques de synthèse. Ils sont fabriqués à partir de phosphore, de chlore ou encore de dérivés du benzène. Leur autorisation d'emploi est limitée à un usage précis sur la base de leur efficacité, mais aussi des risques qu'ils font courir à l'homme ou à l'environnement. Depuis le 1er janvier 2019, elle est d'ailleurs interdite pour les utilisateurs non professionnels.

Notez que l'on utilise souvent le terme pesticide en lieu et place de celui de produit phytosanitaire ou inversement. Mais si tous les produits phytopharmaceutiques sont bien des pesticides, il existe des pesticides qui n'entrent pas dans la catégorie des produits phytosanitaires : ceux que l'on nomme les biocides.

Avant de manipuler un produit phytosanitaire, il faut lire son étiquette ainsi que la fiche de données de sécurité qui contient les éléments de prévention utiles à son usage. © TBIT, Pixabay License

De nombreux phytosanitaires différents

Il existe plusieurs grandes catégories de produits phytosanitaires :

On trouve toute une série d'autres produits phytosanitaires comme les molluscicides, les rodenticides ou les taupicides qui permettent de lutter de manière ciblée contre un indésirable.

De manière générale, un produit phypharmaceutique est constitué de deux éléments principaux : une substance active - ou plusieurs d'ailleurs - et un coformulant. Ce dernier est destiné à faciliter la manipulation de la substance active, à renforcer son efficacité et à sécuriser son utilisation.

Depuis quelque temps, on observe l'apparition de résistances aux produits phytosanitaires lorsque de rares individus survivent au traitement et prolifèrent ensuite.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi