Les femmes enceintes sont trop exposées aux produits chimiques

Classé sous :grossesse , femme , chimie
Cela vous intéressera aussi

Les bébés sont exposés à des produits chimiques dans l'air, dans l'eau, dans la nourriture ou issus des produits plastiques, avant même leur naissance. Selon une étude menée à l'université de San Francisco, quand une femme est enceinte, ses contacts avec des molécules chimiques sont beaucoup plus fréquents. Les scientifiques ont suivi la trace de 103 molécules, allant des pesticides aux plastiques, en passant par les alternatives au bisphénol A et autres phtalates dans l'urine d'un groupe de femmes suivies pendant plusieurs années. « Nos résultats montrent clairement que le nombre et l'étendue des produits chimiques chez les femmes enceintes augmentent pendant une période de développement très vulnérable à la fois pour la femme enceinte et le fœtus », a déclaré Tracey J. Woodruff, coautrice de l'étude.

La majorité des participantes sont contaminées par environ un tiers des 103 molécules chimiques analysées. Une femme a été contaminée par plus de 80 % des molécules analysées, mais son cas reste une exception. L'effet sur la santé de la mère et de l'enfant de cette exposition n'est pas encore connu. Le bisphénol A a été interdit dans les emballages au contact avec les aliments et l'usage de plusieurs phtalates a été largement réduit dans les emballages alimentaires et les jouets et objets de puériculture. 

Les femmes enceintes sont particulièrement exposées aux produits chimiques. © pressmaster, Fotolia