Femmes enceintes : surveillez votre consommation de caféine

Classé sous :Nutrition , grossesse , caféine

Une nouvelle étude conduite par l'Institut Del Monte pour les neurosciences du centre médical de l'université de Rochester et publiée dans la revue Neuropharmacology suggère que la consommation de caféine chez la femme enceinte pourrait engendrer une altération de la structure cérébrale des nouveau-nés et avoir des effets sur le comportement vers l'âge de 10 ans. 

Cette expérience a été réalisée dans le cadre de l'étude Adolescent Brain and Cognitive Development, la plus grande étude à long terme sur le développement du cerveau et la santé des enfants. Les scientifiques ont analysé des milliers de scanners cérébraux d'enfants de neuf et dix ans et ont remarqué des changements au niveau de la matière blanche chez ceux dont les mères avaient rapporté une consommation élevée de caféine.

Nous savons que le fœtus ne possède pas le matériel enzymatique nécessaire à la dégradation de la caféine. © Kateryna Kon, Fotolia

Le caractère rétrospectif de l'étude pousse à la prudence, étant donné que nos souvenirs ne sont jamais de très bonne qualité, surtout après des périodes aussi longues. Néanmoins, ces résultats sont cohérents avec nos connaissances actuelles. Par exemple, nous savons que le fœtus ne possède pas le matériel enzymatique nécessaire à la dégradation de la caféine. Il est donc tout à fait possible qu'elle s'accumule et qu'elle puisse causer des dégâts mineurs, comme ceux décrits dans cette nouvelle étude.

Cette modification de la matière banche se traduit par des psychopathologies manifestes sur des paramètres comme des troubles de l'internalisation (dépression, manque de confiance en soi, etc.) et d'externalisation (trouble du déficit de l'attention, trouble de la conduite, etc.), des troubles de la somatisation ou encore une altération du neurodéveloppement. Au niveau de la cognition en revanche, les effets sont négligeables. Les auteurs suggèrent aux futures mères de surveiller leur consommation de caféine et de demander conseil à leur médecin, en attendant que la recherche avance et cerne mieux les effets de la consommation de caféine sur le fœtus. 

Enceinte, mieux vaut faire attention à sa consommation de caféine. © drubig photo, Fotolia
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Le café, un véritable allié pour la santé  Le café est la boisson la plus consommée dans le monde après l’eau. Il s’en boit 2,3 millions de tasses par minute ! Outre son goût et son côté convivial, le café est réputé pour ses bienfaits sur la santé. Il a fait l’objet d’innombrables études scientifiques. Voici ce que l’on peut en tirer.