Cela vous intéressera aussi

On appelle benzène, l'hydrocarbure aromatiquehydrocarbure aromatique de formule chimique C6H6. Il est l'un des constituants du pétrole brut. À température ambiante, le benzène se présente sous la forme d'un liquideliquide incolore stable et volatil. Il dégage une odeur caractéristique et agréable, douce et sucrée, perceptible au nez humain pour de faibles concentrations -- quelque 5 à 10 ppmppm seulement.

Excellent solvant des graisses, le benzène est apprécié des professionnels. Mais le benzène sert essentiellement d'intermédiaire à la synthèse d'autres composés chimiques comme :

  • l'éthylbenzène, précurseur du styrène, utiliser pour la fabrication de polymèrespolymères ;
  • le phénol qui sert à fabriquer des résines et des adhésifs ;
  • le cyclohexane que l'on retrouve dans le nylonnylon.

Le benzène est également utilisé pour la fabrication de pneuspneus, de lubrifiantslubrifiants, de colorants, de colles, d'encres et même de médicaments, d'explosifs et de pesticidespesticides.

La fumée de cigarette produit du benzène. © Pexels, Pixabay, CC0 Creative Commons

La fumée de cigarette produit du benzène. © Pexels, Pixabay, CC0 Creative Commons

Quelques précautions à prendre avec le benzène

La combustioncombustion incomplète de composés riches en carbonecarbone produit du benzène. Ainsi les volcansvolcans ou les feux de forêt en produisent. Mais la majeure partie du benzène est issu de l'industrie pétrochimique qui le produit notamment par vapocraquage ou par reformage catalytique (déshydrogénation ou déshydroisométiration).

Le benzène est inflammable et toxique. Classé cancérigène par l'Union européenne, son inhalation peut occasionner des somnolences, des vertiges, une accélération du rythme cardiaque, des maux de tête, des tremblements et, au pire, une perte de connaissance. Et lorsque le taux de benzène inhalé est élevé, il peut même entraîner la mort. Ainsi l'usage du benzène est strictement encadré. En France, par exemple, il est interdit de commercialiser des produits contenant plus de 0,1 % de benzène. Seule exception : les carburants qui peuvent en contenir jusqu'à 1 %.