De manière générale, si vous trouvez un oisillon tombé du nid, il ne faut pas le ramasser car il est rare qu’il soit abandonné et ses parents sont souvent à proximité. Cependant, s’il est en danger ou blessé, vous pouvez le mettre en lieu sûr.
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Des aigles chasseurs de drones entraînés par la police des Pays-Bas Avec le développement rapide des drones, certaines questions naissent concernant leur contrôlenull

Un oisillon peut se retrouver hors de son nid, soit volontairement, soit parce qu'il a été poussé par un autre oiseauoiseau (un coucoucoucou ou ses frères de couvéecouvée), soit à cause du ventvent ou d'une mauvaise fixation du nid. L'oisillon se retrouve alors par terreterre et émet de petits cris pour appeler ses parents.

N'intervenez qui si l’oisillon est en danger ou blessé

Le plus souvent, les parents ne sont pas très loin, en train de chercher de la nourriture. Il est donc conseillé de laisser l'oisillon là où vous l'avez trouvé, afin que ses parents s'en occupent, et intervenir le moins possible si l'oisillon semble en bonne santé et hors de danger.

Reste que si l'oisillon se trouve dans un endroit dangereux (près d'une route, à proximité de prédateurs comme des chats), vous pouvez le mettre en sécurité en hauteur, près de l'endroit où vous l'avez trouvé. Si l'oisillon est encore en duvet (nu) ou possède très peu de plumes, il peut être replacé dans son nid.

Odeur humaine : l'oisillon ne sera pas rejeté par ses parents

Vous pouvez mettre des gants lors de cette opération, mais ne craignez pas que l'oisillon soit rejeté par ses parents à cause de votre odeur si vous le manipulez à main nue.

Si l'oiseau est blessé, contactez un centre de sauvegarde de la faunefaune sauvage habilité pour s'en occuper, car beaucoup d'oisillons sauvages sont protégés et il est interdit de les abriter chez soi. La LPOLPO (Ligue pour la protection des oiseaux) a créé sept centres de sauvegardesauvegarde et deux unités mobiles de soins en France.