Pour les bébés, la salive est importante pour déterminer la nature de la relation entre deux personnes. © sutichak, Adobe Stock
Santé

Pour les bébés, l'échange de salive est primordial dans leur relation sociale

ActualitéClassé sous :Bébé , enfant , relation sociale

Les bébés observent leur entourage avec attention, surtout lorsque deux personnes échangent de la salive. Selon le MIT, cela leur permet d'estimer le niveau d'intimité qui les unit.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Une vidéo pour tester le sentiment de sympathie des bébés  Dans cette vidéo, dont le but est de tester le sentiment de sympathie des bébés, deux formes géométriques évoluent sur un écran. La balle bleue représente l’agresseur et frappe le carré jaune à plusieurs reprises. 

Les êtres humains sont des animaux sociaux et savoir sur qui on peut compter ou non est primordial pour notre survie. Pour les bébés et les jeunes enfants, il y a un indicateur qui permet de savoir si deux personnes sont proches : l'échange de salive. Que ce soit lors d'un baiser, du partage de la nourriture ou toute autre activité qui implique la salive. C'est la conclusion d'une étude menée au MIT qui suggère que les bébés utilisent ces signaux pour savoir, autour d'eux, qui est plus à même de leur offrir de l'aide. « Les bébés ne savent pas à l'avance quelles relations sont des relations étroites, ils doivent donc avoir un moyen de l'apprendre en regardant ce qui se passe autour d'eux », explique Rebecca Saxe, une des scientifiques ayant mené l'étude publiée dans Sciences.

La salive comme indicateur de lien social pour les bébés

Les chercheurs ont voulu savoir si les bébés peuvent déterminer si un lien fort ou faible unit deux personnes. Les êtres humains qui partagent une relation forte, une famille, un couple, des frères et sœurs, sont plus à même de partager des fluides corporels, comme la salive. La question étant : est-ce un indice que les bébés utilisent pour comprendre leur environnement social ? Pour y répondre, les chercheurs ont observé des tout-petits, âgés de 16 à 18 mois, et des bébés de moins d'un an, alors que des acteurs interagissent avec des peluches et des poupées.

Dans la première situation, une poupée partage une orange avec un des acteurs, puis joue à la balle avec un deuxième. Après cette situation initiale, la poupée est mise dans une situation de détresse, entre les deux acteurs. Les chercheurs s'attendent à ce que les bébés regardent la personne la plus encline à aider la poupée. Dans la plupart des cas, les enfants fixent l'acteur qui a partagé une orange avec la peluche. La deuxième situation est plus centrée autour de la salive, et inverse les rôles. Un acteur met son doigt dans sa bouche ou sur son front avant de toucher une poupée puis simule une situation de détresse. Le bébé fixe préférentiellement la poupée avec laquelle l'acteur a eu un contact salivaire.

Pour les chercheurs du MIT, ces observations suggèrent que les échanges de salive permettent aux bébés et aux tout-petits d'estimer le niveau d'intimité de la relation qui unit deux personnes.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !