Insolite : des séquoias géants de Californie emballés dans du papier aluminium

Classé sous :Incendie , surveillance des incendies , séquoia géant

En Californie, le feu se rapproche dangereusement des mythiques séquoias géants du parc national Sequoia. L’incendie géant Colony menace directement la Giant Forest, un bois de quelque 2 .000 séquoias géants ; certains ont plus de 3.000 ans dont le General Sherman, haut de 83 mètres et considéré comme le plus grand arbre du monde en volume. Grâce à leur épaisse écorce de 2 cm, les séquoias géants résistent bien au feu et l'utilisent même pour se reproduire : en chauffant les cônes, les flammes permettent de libérer des graines. Mais, lorsque les flammes et la sécheresse sont trop intenses, elles peuvent tout de même faire des dégâts. L'an dernier, l'incendie de Castle avait décimé 7.500 à 10.600 grands séquoias, soit 10 à 14 % des arbres, selon le National Park Service.
 

En conséquence, les pompiers ont cette année pris leurs précautions en plaçant des couvertures coupe-feu en aluminium au pied des plus grands arbres. L'enveloppe, constituée d'une feuille en aluminium doublée de polyester et de fibre de verre, préserve l'arbre du feu et des braises volantes ; elle réverbère une grande partie de la chaleur, permettant à la température de l'écorce de rester en dessous du niveau de combustion. Les autorités du parc espèrent ainsi que le feu n'atteindra pas les premières branches des séquoias, situées à environ 30 mètres du sol.
 

Les pompiers procèdent aussi à des « incendies préventifs », consistant à brûler la végétation à la base des arbres afin d'éliminer le combustible qui propage les incendies géants. Historiquement, les incendies de faible intensité brûlaient régulièrement les broussailles, ce qui préservait la survenue d'incendies plus dévastateurs. Mais une politique exacerbée de lutte contre les incendies consistant à éliminer systématiquement tout départ de feu a entraîné une accumulation d'arbres morts et de branchages envahissant les forêts, ce qui alimente les incendies plus massifs.

Les incendies préventifs nécessitent toutefois une grande maîtrise de la part des pompiers, qui doivent veiller à ce qu'il ne se propage pas au-delà de la zone définie. De telles opérations sont souvent menées la nuit, lorsque le vent ne souffle pas trop fort.

Le feu géant de Colony menace directement les plus grands séquoias du monde. © sequoiakingsnps, Instagram
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] 20 ans d'incendies à travers le monde résumés en 30 secondes  Voici à quoi ressemble la Terre en proie aux flammes. Ce n'est pas un scénario de fin du monde, mais le résumé de l'ampleur des incendies qui se sont produits à travers le globe ces deux dernières décennies. Vingt ans de feux de forêts, épiés de très haut par le satellite Terra, que la Nasa a condensé dans une animation de 30 secondes.