Le bois est l’un des plus connus des combustibles. © Andriy, Adobe Stock

Sciences

Combustible

DéfinitionClassé sous :physique , combustible , combustion

On appelle combustible, une substance susceptible de subir une réaction chimique d'oxydation -- complète ou partielle -- exothermique -- qui dégage donc de la chaleur -- suffisamment vive pour qu'il y ait production de flammes ou d'étincelles. La réaction ne peut se produire qu'en présence d'un comburant -- le dioxygène (O2), le plus souvent -- qui joue le rôle d'oxydant. Et sans une source qui apporte l'énergie nécessaire à initier la réaction. Les physiciens parlent d'énergie d'activation.

Notez que le terme carburant est préféré au terme combustible lorsque la réaction est destinée à produire une énergie mécanique plutôt que thermique.

Les combustibles contiennent le plus souvent du carbone (C) et de l'hydrogène (H). Mais aussi de l'oxygène (O) et de l'azote (N). Ils peuvent se présenter sous une forme solide, liquide ou gazeuse.

Des combustibles dits solides de récupération peuvent être fabriqués à partir de déchets non valorisés, mais non dangereux ou polluants comme des déchets de chantiers ou des plastiques et des déchets ménagers. © Richard Villalon, Adobe Stock

Différents types de combustibles

Ainsi, le charbon ou le bois sont des exemples de combustibles solides. Le premier peut également être classé dans la catégorie des combustibles fossiles. Car le charbon est issu de matières organiques fossilisées. Il n'est pas renouvelable à l'échelle humaine. Le second entre quant à lui dans la catégorie des biocombustibles. Il peut être régénéré à condition de replanter les arbres coupés.

L'essence ou le bioéthanol -- de l'éthanol produit à partir de matière organique, de déchets de l'agriculture ou de l'exploitation forestière -- sont des exemples de combustibles liquides. Notez que lorsque leurs propriétés sont utilisées pour le transport, il est préférable de parler de carburants. Ainsi l'hydrogène liquide, le combustible liquide le plus utilisé au décollage des engins astronautiques tels que Ariane 5.

Le gaz naturel -- qui se compose essentiellement de méthane (CH4) -- est un exemple connu de combustible sous une forme gazeuse.

Par extension, on utilise aussi le terme combustible à propos des matériaux utilisés pour produire de l'électricité dans les centrales nucléaires, comme le combustible MOX. Pourtant ici, pas de réaction chimique, mais bien une réaction de fission nucléaire. On parle de combustible nucléaire.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Kézako : comment se déroule la combustion ?  Il sert à nous chauffer l’hiver, nous éclairer, à faire rouler nos voitures ou voler nos avions. Il est utilisé pour travailler les métaux ou encore pour faire la cuisine. Ce précieux allié, c’est le feu. Il est omniprésent dans notre société mais comment fonctionne exactement la combustion ? Unisciel et l’Université de Lille 1 nous dévoile, avec le programme Kézako, les secrets du feu. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !