Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Un plastique biodégradable créé à partir de déchets agricoles Chaque année, des tonnes de plastiques sont dispersées dans l’environnement et particulièrement dans l’océan. Une solution proposée par certains laboratoires serait de remplacer ce dérivé du pétrole par un plastique biodégradable et non toxique. Euronews nous en parle en vidéo.

Selon le Code de l’Environnement (art. L541-1), un déchet est « tout résidu d'un processus de production, de transformation ou d'utilisation, toute substance, matériau, produit ou plus généralement tout bien, meuble abandonné ou que son détenteur destine à l'abandon ». Autrement dit, tout élément qui est abandonné est un déchet. Ce n'est pas pour autant que cet élément est inutilisable, en l'état ou après modification. Seuls ceux qui sont qualifiés de déchets ultimesdéchets ultimes sont réellement inutilisables et doivent être stockés pour éviter des pollutions de l’environnement.

En France, chaque habitant jette en moyenne quelque 354 kgkg de déchets par an dans sa poubelle. À cela s'ajoutent les déchets produits par l'industrie et les entreprises, par l'agricultureagriculture ou encore par les activités de soin. Au total, la moyenne de déchets produits par Français avoisine les 14 tonnes par an ! Environ un tiers est incinéré, un tiers est valorisé (recyclagerecyclage, compostage ou méthanisationméthanisation) et un tiers mis en décharge.

Ce n’est qu’à partir de 1975 qu’une loi impose aux communes d’organiser la collecte et l’élimination des déchets ménagers. © Aldas, Fotolia

Ce n’est qu’à partir de 1975 qu’une loi impose aux communes d’organiser la collecte et l’élimination des déchets ménagers. © Aldas, Fotolia

Différents types de déchets

Selon leur nature, leur provenance ou encore leur caractère toxique, les déchets se répartissent en différentes catégories :

  • les déchets ménagersdéchets ménagers -- parmi lesquels les ordures ménagères à incinérer et les déchets recyclables triés -- que nous produisons dans la vie de tous les jours ;
  • les déchets non dangereux des activités économiques qui ressemblent aux déchets ménagers, mais sont produits par des entreprises ou des industriels ;
  • les déchets toxiques des activités économiques qui représentent un danger pour la santé et pour l'environnement ;
  • les déchets d'activités de soins à risques infectieux qui nécessitent un traitement particulier ;
  • les déchets inertes qui peuvent être réutilisés en sous-couches pour les routes ou enfouis dans des centres de stockage des déchetscentres de stockage des déchets ;
  • les déchets des activités agricoles qui sont traités dans des centres spécialisés ;
  • les déchets radioactifsdéchets radioactifs qui sont confiés à l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifsAgence nationale pour la gestion des déchets radioactifs.